Pôle Fibres

Cimecolor relancé

Nom de code : Cimelor ! Mission : mettre en oeuvre au sein des entreprises une démarche d’éco-conception pour gagner en termes de compétitivité. Le Pôle Fibres d’Epinal vient d’annoncer le renouvellement de ce programme et il propose à sept entreprises de rejoindre cette action. «C’est une nouvelle opportunité de gagner plus, grâce à l’éco-conception», […]


» Publié dans le numéro 1580 par

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

Nom de code : Cimelor ! Mission : mettre en oeuvre au sein des entreprises une démarche d’éco-conception pour gagner en termes de compétitivité. Le Pôle Fibres d’Epinal vient d’annoncer le renouvellement de ce programme et il propose à sept entreprises de rejoindre cette action. «C’est une nouvelle opportunité de gagner plus, grâce à l’éco-conception», assure Benoît Godon, chef de projet éco-conception au Pôle de Compétitivité Fibres. Ce programme permet de mettre en oeuvre dans l’entreprise cette fameuse démarche d’écoconception, de développer un produit éco-conçu et d’être évalué «Afaq-Afnor Ecoconception ». Entre 2009 et 2011, une trentaine d’entreprises ont bénéficié de ce programme jugé le plus ambitieux au niveau national. 71 % d’entre elles se sont lancées dans un projet d’innovation. Le deux tiers projettent de mettre sur le marché un nouveau produit ou une nouvelle gamme et 30 % ont commercialisé un produit éco-conçu. «Ce programme nous a permis de développer des partenariats en amont et en aval de nos activités. Ils vont nous permettre de trouver des solutions pour concevoir des produits plus respectueux de l’environnement», témoigne Eddy Chevrier, responsable de production de la société TGL. Les entreprises intéressées par ce programme peuvent prendre contact avec Benoît Godon, via l’adresse : benoit.godon@ polefibres.fr

Crédits de trésorerie

Dispositif opérationnel

TPE-PME tournez-vous vers votre établissement bancaire pour solliciter des crédits de trésorerie mis en place par la BPI (Banque publique d’investissement) ! Dans un communiqué, la CGPME des Vosges mentionne «que ce dispositif est opérationnel pour financer l’augmentation du BFR (Besoin en fonds de roulement) et consolider les crédits à court terme existants. À noter que les prêts personnels aux dirigeants pour réaliser des apports en fonds propres, ainsi que les opérations de «cession-bail» immobilières sont également éligibles.» Un dispositif indispensable aujourd’hui, et à faire connaître, car du côté de la trésorerie des entreprises il y a plus qu’urgence.

Conjoncture

L’Odev le 18 février

Odev pour Observatoire départemental des entreprises des Vosges ! Issu de l’Observatoire des entreprises de Lorraine (Odel) créé par la Chambre régionale de Commerce et d’Industrie de Lorraine, ce baromètre semestriel de conjoncture sera présenté ce 18 février à partir de 11 heures dans les locaux de la CCIT des Vosges à Epinal. Ce baromètre abordera deux thèmes d’actualité : la gestion des emplois et des qualifications et l’innovation dans les entreprises vosgiennes.

Pour plus d’infos www.vosges.cci.fr