Concert

La Grande Sophie a trouvé sa place !

Après Gaëtan Roussel en mars 2011 et Orelsan en mars 2012, c’est «La Grande Sophie» primée artiste féminine aux Victoires de la musique, qu’accueillera cette fois le 112 de Terville, le vendredi 22 février prochain à 20 h 30. La consécration pour cette Thionvilloise d’origine, qui depuis un peu plus d’une dizaine d’années promène sa longue silhouette, ses textes douxamers et ses mélodies accrocheuses dans la paysage musical français. L’occasion de (re)découvrir cette «grande» artiste.


» Publié dans le numéro 1580 par

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

«La Grande Sophie» fraîchement couronnée artiste féminine de l’année aux Victoires de la musique, viendra interpréter le 22 février prochain son nouvel album «La place du Fantôme».

«La Grande Sophie» fraîchement couronnée artiste féminine de l’année aux Victoires de la musique, viendra interpréter le 22 février prochain son nouvel album «La place du Fantôme».

C’est une année qui débute en fanfare pour La grande Sophie, fraîchement couronnée artiste féminine de l’année, le 8 février dernier aux Victoires de la Musique. Une double consécration pour l’artiste puisque «La Place du Fantôme», est son sixième et meilleur album de chansons de l’année. Une artiste et un album que vous pourrez (re)découvrir le 22 février prochain au : 112 de Terville à 20 h 30. Deux Victoires qui viennent confirmer le talent d’une artiste discrète, nominée aux côtés de Françoise Hardy (L’Amour Fou), Benjamin Biolay (Vengeance) et M (Îl). Originaire de Thionville, La Grande Sophie verra son concert succéder à la pop-folk de John Efka qui en assurera la première partie, lui aussi originaire de Thionville.

Un 6ème opus très personnel

La chanteuse y a effet vécu ses deux premières années. La Grande Sophie a débuté très tôt dans le monde de la musique, écrivant sa première chanson et créant son premier groupe à l’âge de 12 ans. «La musique a été une révélation pour moi, elle a été un moyen d’expression, car je suis une personne réservée, voire un peu sauvage.» Avec «La Place du Fantôme», son sixième opus, elle franchit une nouvelle étape, «c’est la première fois que je me livre autant dans un album. Il est particulier car il parle d’un moment de ma vie et m’a permis de me libérer de nombreuses choses. Ce qu’il raconte, c’est mon histoire.» Venez l’écouter !