Transition énergétique

Un Éco-prêt pour les entreprises

Le Conseil régional de Lorraine et la Banque Populaire Lorraine Champagne (BPLC) viennent de signer une convention le 22 février à Metz, lors d’une conférence régionale sur la transition énergétique, pour mettre en place un dispositif d’Éco-prêt destiné à financer des opérations de rénovation énergétique. Les PME-PMI et l’ensemble du tissu économique régional sont concernés par ces prêts qui devraient être opérationnels avant l’été.


» Publié dans le numéro 1583 par

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

Jean-Pierre Masseret, le président du Conseil régional de Lorraine, et Dominique Wein, le directeur général de la BPLC, ont signé le 22 février une convention de partenariat pour la mise à disposition d’un Éco-prêt, notamment pour les PME-PMI régionales.

Jean-Pierre Masseret, le président du Conseil régional de Lorraine, et Dominique Wein, le directeur général de la BPLC, ont signé le 22 février une convention de partenariat pour la mise à disposition d’un Éco-prêt, notamment pour les PME-PMI régionales.

La transition énergétique, c’est l’affaire de tous ! Dans cette grande cause nationale, les entreprises ont leur rôle à jouer. Reste tout de même à les épauler financièrement pour leur permettre de jouer la carte de la rénovation, notamment dans leurs bâtiments. Histoire de booster un peu la chose, un Éco-Prêt pour le tissu régional des PME-PMI devrait voir le jour. Une convention de partenariat vient d’être signée le 22 février entre le Conseil régional de Lorraine et la Banque Populaire Lorraine Champagne (BPLC) pour mettre en place ce dispositif. Cette initiative est le prolongement du mécanisme européen d’assistance technique «Elena» en faveur des projets énergétiques locaux. L’enveloppe s’élève dans la région à 100 millions d’euros (prenant en compte les prêts aux entreprises, mais également aux particuliers et aux copropriétaires). La BPLC joue le rôle en Lorraine d’opérateur financier et elle a pour mission de déployer le dispositif sur le terrain. «Nous travaillons actuellement sur les modalités techniques de mise en oeuvre de ces prêts. Ils seront à un taux ultra préférentiel», assure l’organisme bancaire.

Une première en France

Les particuliers devraient être les premières cibles et les fonds pourraient être débloqués avant l’été. «L’Écoprêt à la rénovation énergétique des logements individuels s’appuiera sur l’accompagnement pédagogique du particulier par un Conseiller Info Énergie et l’expertise d’un bureau d’études techniques», explique l’exécutif régional. La Lorraine est la première région de l’Hexagone à signer une telle convention. «Ce projet s’inscrit dans la continuité des démarches déjà engagées par la collectivité en ce sens dès 2008. Nous avons déjà signé une convention partenariale avec deux banques lorraines pour la mise en oeuvre d’un Prêt Climat Lorraine (un prêt à taux zéro pour le financement de certains travaux d’économie d’énergie.» L’annonce du lancement de cette nouvelle typologie de prêt marque le début en Lorraine du vaste débat annoncé sur la transition énergétique. De mars à fin mai, plusieurs manifestations et conférences sont annoncées dans les quatre départements lorrains sur le sujet (dates et programmes disponibles sur le site : www.transitionenergetique. lorraine.eu). La clôture de ces travaux, qui permettront d’évaluer les attentes des Lorrains sur le sujet est programmée pour la fin du mois de mai à l’occasion d’une plénière à l’Hôtel de Région de Metz.