L’essentiel de Moselle

Recherche Les jeunes chercheurs à l’honneur Chaque année, le Conseil régional de Lorraine attribue deux prix pour récompenser les acteurs de la recherche Lorraine, pour leur engagement académique, scientifique et technique. Le Prix Régional de la Thèse et celui du Chercheur ont été remis mercredi 19 février 2014 à l’Hôtel de Région. Les lauréats pour […]


» Publié dans le numéro 1643 par

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

Recherche
Les jeunes chercheurs à l’honneur

Chaque année, le Conseil régional de Lorraine attribue deux prix pour récompenser les acteurs de la recherche Lorraine, pour leur engagement académique, scientifique et technique. Le Prix Régional de la Thèse et celui du Chercheur ont été remis mercredi 19 février 2014 à l’Hôtel de Région. Les lauréats pour les Prix de la Thèse, pour la filière scientifique, sont : Konstantinos Pantzas (1er prix) du CNRS/Georgia Tech et Marion Helle (2ème prix) de l’Université de Lorraine. Pour la filière sciences humaines et sociales : Daria Solenik (1er prix) et Séverine Depoulain (2ème prix), toutes les deux de l’Université de Lorraine. En ce qui concerne le Prix du chercheur, il a été attribué à deux chercheurs, ex æquo : Samuel Kenzari, CNRS/Institut Jean Lamour et Sylvain Lefebvre de l’INRIA.

Politique
Metz : les candidats débattent

L’Association Ville Nouvelle a convaincu les quatre principaux candidats à la mairie de Metz (Françoise Grolet, Dominique Gros, Jacques Maréchal et Marie- Jo Zimmermann) à venir débattre deux heures durant. Cinq thèmes majeurs préparés par l’association messine seront évoqués : économie et finances, réhabilitation de Bon Secours (l’association Ville nouvelle a été créée pour participer au reclassement de l’ancien hôpital) et urbanisme, culture, sécurité et circulation, en fin, propreté et écologie. Des réponses à vingt-deux questions envoyées, au préalable, à chacun des candidats seront également dévoilées. L’entrée est libre mais mieux vaudra ne pas arriver en retard. Le rendez-vous est fixé au vendredi 28 février, à 20 heures, au Gymnase de l’École Sainte-Thérèse de Metz, 8/10, Rue du XXème Corps Américain.

Rendez-vous
Pompidou, côté coulisses

Derrière la Palissade. C’est l’intitulé d’une conférence organisée par le Club N-Tech du World Trade Center de Metz-Saarbrücken le 25 février, à 18 heures au WTC (2, Rue Augustin Fresnel, Metz). L’orateur sera Pierre Maître, directeur des travaux au sein de l’entreprise Demathieu & Bard Construction qui partagera son «vécu de terrain» lors de la construction du Centre Pompidou Metz.

Manifestation
Les Puces, d’abord sur le net

Depuis le 22 février, les professionnels et les particuliers qui souhaitent exposer aux Puces de Metz doivent désormais s’inscrire via internet à l’adresse suivante : www.lespucesdemetz.fr. La procédure visant à réserver son emplacement est simple puisqu’il suffit de commander le nombre de mètres carrés souhaités en fonction de son statut (professionnel ou particulier), de créer son compte personnel, de payer en ligne et d’imprimer son bon de commande. Le jour des Puces, il faut présenter sa réservation au gardien et s’installer sur le stand indiqué sur le bon de commande. Pour faciliter l’organisation, les entrées pour les professionnels et les particuliers seront clairement différenciées.

Environnement
Metz, ville verte

Avec 74,5 points sur 100, la ville de Metz se hisse au cinquième rang des villes les plus vertes de France, un palmarès effectué par Experts jardins et l’Unep (organisation qui fédère les entreprises du paysage). Un classement qui a pour podiums : Angers, Nantes et Limoges (du premier au troisième). À la quatrième place se classe Lyon. Metz termine également 5ème (juste derrière Nancy) en ce qui concerne les villes les plus exemplaires en matière de préservation de la biodiversité, 6ème (Nancy 4ème) pour la promotion des parcs et jardins et la ville se hisse sur le podium, au troisième rang, en ce qui concerne le traitement des déchets verts.

Commerce
La Halle s’installe

Délaissés depuis deux ans, les locaux de l’ancien Virgin Megastore de Metz ont trouvé un nouveau locataire. La Halle, l’une des vingt marques du groupe Vivarte (Chevignon, La Halle aux chaussures, Naf Naf, Kookaï…) qui cherche actuellement à se développer au coeur des centres-villes, reprend les 1 500 m2 laissés libres, à l’entrée de la rue Serpenoise. Près d’un million d’euros seraient investis pour aménager le magasin. Aucune date d’ouverture n’a pour l’heure été dévoilée.