Actualités

Lunéville

Aqualun’, le nouveau centre aquatique de Lunéville vient d’ouvrir ses portes le week-end dernier. Un nouvel outil de développement économique et touristique de ce territoire en pleine reconquête. Piloté via une délégation de service public par la société Espacéo, filiale de Spie Batignolles. C’est le cinquième centre aquatique de ce major du BTP.


» Publié dans le numéro 1642 par

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

Aqualun’ fait ses shows…

Aqualun’, le nouvel aquapôle du Lunévillois, vient d’ouvrir ses portes le week-end dernier.

Aqualun’, le nouvel aquapôle du Lunévillois, vient d’ouvrir ses portes le week-end dernier.

Hammams. Saunas. Balnéothérapie aux jets puissants et reposants. Équipements de musculation de dernière génération à la technologie musclée. Seul le bassin extérieur (de cinquante mètres et chauffé en permanence à entre 28 et 31°C) et son petit frère intérieur de vingt-cinq mètres rappellent l’ancienne piscine de Lunéville (mise en service en 1964). Terminé la piscine populaire, place à Aqualun’, le nouveau centre nautique propriété de la Communauté de communes du Lunévillois est piloté en délégation de service public par la société Espacéo.

Événementiel pour entreprises…
Cette filiale de Spie Batignolles gère aujourd’hui cinq centres nautiques de ce type et sa maison mère n’arrête pas d’en construire (c’est Spie Batignolles qui a construit le centre voisin vosgien de Saint-Dié). Depuis le week-end dernier, ce nouvel outil «à destination de tous les publics dans une ambiance de véritables shows dans chaque univers», comme l’explique Nicolas Tournebize, le directeur du centre lunévillois. Univers aquatique, balnéothérapie, fitness et forme, trois planètes accessibles par abonnement ou à la journée pour des bourses tout de même un peu plus garnies qu’auparavant. L’offre est naturellement différente. L’aquapôle du Lunévillois se veut ludique mais surtout affiche cette consonance de bien-être et de relaxation en vogue aujourd’hui. Des événements pour les entreprises sont même annoncés à l’image d’événementiels… avec massage au chocolat possible. Reste aux Lunévillois et aux autres habitants des communes avoisinantes et plus lointaines (le centre entend toucher la population nancéienne) à découvrir l’outil et surtout à se l’approprier.