Restauration

Le roi du burger s’installe en Lorraine La marque de restauration rapide Burger King fait un retour en force en France avec l’annonce du possible rachat de la chaîne concurrente Quick. Burger King prévoit l’ouverture de plusieurs fast-foods dans la région dont trois en Moselle. Le premier restaurant a ouvert le 30 décembre dernier sur […]


» Publié dans le numéro 1741 par

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

Le roi du burger s’installe en Lorraine

La marque de restauration rapide Burger King fait un retour en force en France avec l’annonce du possible rachat de la chaîne concurrente Quick. Burger King prévoit l’ouverture de plusieurs fast-foods dans la région dont trois en Moselle. Le premier restaurant a ouvert le 30 décembre dernier sur la zone commerciale de Semécourt, le suivant doit ouvrir début 2016 à Metzanine sur la zone Sébastopol. Burger King est présent dans plus de 90 pays avec 13 000 points de vente. En 2015, la chaîne de restauration annoncé avoir créé entre 3 000 et 4 000 emplois en CDI en France.

Emploi
Bilan positif pour Ayotte

Installée depuis un an à Ay-Sur-Moselle, la structure Ayotte regroupe une cinquantaine de producteurs locaux qui vendent leurs produits du terroir à une clientèle locale en favorisant les circuits courts. Avec 50 000 clients sur l’année, la demande a été soutenue et a permis à la plupart des exploitants d’augmenter leur production et de générer la création d’une trentaine d’emplois. Les consommateurs apprécient la qualité des produits de la ferme.

Enseignement supérieur
13e salon Studyrama

Le 16 janvier, le Parc des Expositions de Metz accueille le 13e salon Studyrama des études supérieures destiné aux futurs bacheliers et étudiants à la recherche d’une formation lors de la rentrée prochaine. De nombreux établissements : Universités, IUT, écoles de commerce ou d’ingénieurs, représentant plus de 400 formations de Bac à Bac + 5, feront le déplacement pour guider et conseiller les jeunes dans le choix de leur orientation. Enfin, les visiteurs pourront assister à des conférences thématiques animées par des spécialistes de l’orientation.

Endettement
Des disparités d’endettement pour les villes de Moselle

Selon une étude du JDN, le montant des dettes cumulées des villes françaises s’établit à 63,4 milliards d’euros en 2014. La dette a augmenté de plus d’un quart en 10 ans. Selon le classement, Metz apparaît comme une des villes les moins endettées de Lorraine avec 285 euros par habitant. En revanche, deux autres villes de Moselle apparaissent comme parmi les plus endettées de la région. C’est le cas de Forbach avec 1 891 euros par habitant et la ville de Thionville avec une dette 1 875 euros par habitant.

Prévention
EDF distribue des comprimés d’iode à Cattenom

L’énergéticien EDF a lancé une nouvelle campagne, le 4 janvier dernier, de distribution de comprimés d’iode à proximité de ses 19 sites nucléaires en France. Il s’agit de la cinquième campagne de ce type depuis 1997. Cette distribution concerne, dans un rayon de 10 km autour du site nucléaire, les écoles, les habitants, les entreprises et les administrations. En cas d’accident nucléaire, l’ingestion d’iode protège la thyroïde contre l’iode radioactif potentiellement rejeté dans la nature.

Investissement
La BPI s’intéresse au groupe LHP

La BPI entre dans le capital du groupe LHP (Lafargue, Hachimi, Peter), anciennement nommée Entreprise Micropolluants Technologie, à hauteur de 15 % en partenariat avec Euref. La société implantée à Julien-lès-Metz est en forte croissance, elle emploie 90 salariés et réalise un chiffre d’affaires 8 millions d’euros. L’entrée de la BPI va permettre à LHP de poursuivre ses opérations de développement et de devenir le premier laboratoire d’analyse d’amiante en Lorraine qui devrait être opérationnel dès le début du second semestre 2016.

Numérique
Trouver son auto-école

Après s’être lancée à Lyon, la plateforme collaborative lepermislibre.fr s’implante à Metz. Le site casse les prix des traditionnelles auto-écoles en permettant de s’inscrire aux séances de révisions du code et jusqu’à la réservation des heures de conduite données par des moniteurs indépendants. La plateforme offre la possibilité aux élèves de choisir leurs instructeurs selon leurs disponibilités, leur localisation ainsi que leurs notations réalisées par d’anciens candidats au permis de conduire.

alban.le.meur