Épicerie

Naturalia sème son bio à Nancy

Installé depuis un peu plus d’un mois dans une contre-allée du marché couvert de Nancy, l’enseigne Naturalia commence à faire des adeptes et s’affiche comme une réponse de proximité à une clientèle (de plus en plus nombreuse) en recherche de produits estampillés bio. Plus qu’un effet de mode, une véritable prise de conscience pour consommer […]


» Publié dans le numéro 1761 par

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

Ouvert depuis début avril, l’épicerie Naturalia à Nancy est la troisième en Lorraine après Metz et Thionville. L’enseigne

Installé depuis un peu plus d’un mois dans une contre-allée du marché couvert de Nancy, l’enseigne Naturalia commence à faire des adeptes et s’affiche comme une réponse de proximité à une clientèle (de plus en plus nombreuse) en recherche de produits estampillés bio. Plus qu’un effet de mode, une véritable prise de conscience pour consommer autrement.  

Et de trois en Lorraine ! Après Metz et Thionville, une épicerie Naturalia, spécialisée dans les produits biologiques et naturels, vient d’ouvrir à Nancy. Du côté de la contre-allée du marché couvert, entre la rue Raugraff et la rue Saint-Dizier dans l’Allée Mercure, l’enseigne aux couleurs rouge et blanche, attirante, existe depuis un peu plus d’un mois (l’ouverture s’est déroulée le 8 avril). «Ce qui est appréciable est le fait que beaucoup de personnes nous ont affirmé que nous répondions à une demande», assure Lydie Lecocq, la gérante de l’établissement nancéien (salariée du groupe créé en 1973 en région parisienne et qui possède aujourd’hui plus de 140 magasins dans l’Hexagone). Avec ses trois collaborateurs dans cette boutique de 200 m², elle assure la vente, le conseil de toute une gamme de produits bio et naturels (avec près de 7 000 références). De l’alimentation bio (lait d’amande, de soja, huile de coco, de sésame et naturellement tout le panel classique de viandes, charcuteries, fromages, laitages issus de l’agriculture ou de l’élevage labellisé) en passant par des produits sans gluten (grande tendance aujourd’hui), des produits de bien-être, des produits et aliments pour bambins et même pour les animaux de compagnie, les rayons fleurent bon l’épicerie d’antan mais bio. Prise de conscience… Les Bobos urbains sont ravis mais pas seulement ! Pas d’élitisme affiché (et encore moins revendiqué) mais une ouverture à tous avec un brin de démocratisation (d’ailleurs aujourd’hui ces produits sont repris par la grande distribution qui a bien flairé le filon : ndlr). «Personnellement, je viens de la grande distribution et je découvre au fur à mesure l’univers du bio. Ce n’est plus un effet de mode, on est vraiment dans une prise de conscience que consommer autrement est possible», assure la jeune gérante. Un rayon de produits en vrac (céréales, fruits secs…) et un rayon frais avec fruits et légumes de saison viennent compléter le tableau. Du bio à l’état pur ! Quelques produits locaux sont aujourd’hui présents et les choses en la matière devraient augmenter fortement. «J’ai déjà pas mal de producteurs qui sont venus me voir se déclarant intéressés pour être distribués.» À voir par la suite car la décision de référencement au sein de l’enseigne est l’apanage des instances décisionnelles parisiennes prônant dans leur présentation les notions «du producteur au consommateur» et «le commerce équitable». Les premières graines semées par Naturalia à Nancy semblent prolifiques ! La moisson risque d’être abondante…

emmanuel.varrier