Le Petit Futé Nancy 2017 est arrivé

À l’heure du digital à tout va, et même si cela fait quelques temps qu’il a pris le pas dans l’évolution numérique, le petit futé édite toujours son bon vieux city guide papier et c’est tant mieux ! L’édition nancéienne 2017 vient tout juste de sortir des presses. Il tient dans la main et dans […]


» Publié dans le numéro 1800 par

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

Valérie Bourguignon, la responsable de l’édition avec le dernier opus du Petit Futé Nancy dans les mains, est accompagnée d’une des rédactrices du City Guide.

À l’heure du digital à tout va, et même si cela fait quelques temps qu’il a pris le pas dans l’évolution numérique, le petit futé édite toujours son bon vieux city guide papier et c’est tant mieux ! L’édition nancéienne 2017 vient tout juste de sortir des presses.

Il tient dans la main et dans la poche (du moins une assez grande) ! Avec ses 338 pages, ses treize rubriques, le cru nancéien 2017 du Petit Futé vient tout juste de sortir et il est disponible dans tous les bons points de vente et également en version numérique via le site : www.petitfute.com. Ce City Guide (créé en 1976 par Dominique Auzias et Jean-Paul Labourdette alors tous deux étudiants à Nancy) demeure fidèle à sa philosophie «jamais futile et toujours futé», comme l’assure Valérie Bourguignon, la responsable de l’édition à l’occasion de la présentation du guide le 22 février au restaurant nancéien Les Toqués du Petit Bourgeois (qui vient d’ailleurs de faire son entrée dans l’édition 2017). Les habitués retrouveront l’esprit Futé avec des rubriques ciblées et une ouverture aux différentes évolutions sociétales du moment.

Référencement amélioré

«À chaque édition, nous améliorons le référencement et nous tentons de débusquer les meilleurs bons plans.» La traditionnelle rubrique d’ouverture «Les futés de l’année» met en avant une quinzaine d’établissements ou de structures «qui valent réellement le détour» à l’image de l’Appétit Bio rue Saint-Dizier, Le Loup dans la Bergerie à Seichamps ou encore les balades mystères proposées par la jeune société Curionomie. L’an passé le groupe d’édition a lancé son mypetitfute.com permettant de créer son propre guide personnalisé selon ses envies et son parcours. Une nouvelle approche «qui prend bien», assure Valérie Bourguignon. Il n’en demeure pas moins que rien ne remplace le bon vieux guide façon baroudeur des nouveaux espaces urbains.