SALON HABITAT DÉCO ET SALON DES ANTIQUAIRES: La formule «deux en un» fonctionne bien

Accolé le Salon des Antiquaires et de l’Art Contemporain à son homologue Habitat Déco, la formule semble bien fonctionner. L’opus 2017, du 2 au 6 mars au parc des expositions de Nancy, l’a confirmé. 24 000 visiteurs enregistrés, un courant d’affaires jugé positif. Cette formule gagnante est déjà annoncée pour l’année prochaine et elle devrait […]


» Publié dans le numéro 1802 par

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

24 000 visiteurs ont été enregistrés à l’occasion de l’édition 2017 du salon Habitat Déco et de son homologue des Antiquaires au Parc des Expositions de Nancy.

Accolé le Salon des Antiquaires et de l’Art Contemporain à son homologue Habitat Déco, la formule semble bien fonctionner. L’opus 2017, du 2 au 6 mars au parc des expositions de Nancy, l’a confirmé. 24 000 visiteurs enregistrés, un courant d’affaires jugé positif. Cette formule gagnante est déjà annoncée pour l’année prochaine et elle devrait être amplifiée.

Pas de barrière, pas de rupture mais une continuité intelligente dans le parcours de visite. La maison éphémère dans le hall A du Parc des Expositions nancéien (en hommage au designer Pierre Paulin) fait office de passerelles entre deux mondes qui en fait n’en font qu’un. D’un côté le salon Habitat Déco et de l’autre celui des Antiquaires et de l’art contemporain. Du «neuf avec du vieux» ou du «vieux avec du neuf» diront les détracteurs ! Pas du tout, juste un mixage intergénérationnel où les rides du temps de certains objets magnifient la jeunesse de certains mobiliers avant-gardistes. Pari gagné donc pour la deuxième fois pour les équipes de Grand Nancy Congrès & Événements à l’occasion de l’édition 2017 de ces deux salons aujourd’hui plus que liés. «Avec 24 000 visiteurs, et une augmentation notable des entrées sur le salon des Antiquaires, la dynamique de l’édition de l’an passé est confirmée. Cette association des deux salons a permis une progression du visitorat global de plus de 35 % comparativement aux événements de 2015. Les synergies engendrées par ce rapprochement amènent sur les deux salons un public réellement intéressé et potentiellement acheteur », assurent les organisateurs lors du bilan du cru 2017.

Courant d’affaires jugé positif

Des visiteurs bien présents, notamment, le week-end mais également le dernier jour le lundi 6 mars. «Nous sommes jeunes retraités, on n’a tout notre temps. Venir le dernier jour, le lundi est plus souple surtout que nous avons ciblé les stands à visiter», assure un couple en pleine discussion dans le hall B autour du matériel de jardin. Le courant d’affaires semble avoir été propice pour les 250 exposants. «En cinq jours, nous avons réalisé l’équivalent de quatre mois de CA.» Témoignages d’exposants satisfaits tirés d’un débriefing relaté par Arnaud Wigniolle, le nouveau directeur des salons à Grand Nancy Congrès & Évènements depuis le début de l’année. Preuve que ce salon, autoproduit par Grand Nancy Congrès & Événements à l’instar de la foire internationale de Nancy (annoncée du 2 au 12 juin prochain), s’affiche comme «un catalyseur de l’économie régionale.» Rendez-vous l’an prochain avec une formule signalée comme enrichie du 15 au 19 février 2018.