Chez Bio Local : Consommez autrement !

C’est en 2015 que Marie-Dominique Lacour décide de mettre en accord son long parcours professionnel et son engagement associatif reconnu. Elle travaille alors sur la conception d’un nouveau magasin bio à Pont-à-Mousson. Soutenue par l’association Mousson Citoyenne, l’idée séduit rapidement les habitants de la région et le projet devient collectif en novembre 2016.   « Bio […]


» Publié dans le numéro 1828 par

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

C’est en 2015 que Marie-Dominique Lacour décide de mettre en accord son long parcours professionnel et son engagement associatif reconnu. Elle travaille alors sur la conception d’un nouveau magasin bio à Pont-à-Mousson. Soutenue par l’association Mousson Citoyenne, l’idée séduit rapidement les habitants de la région et le projet devient collectif en novembre 2016.

 

« Bio Local est un magasin qui permettra aux mussipontains de consommer des aliments biologiques sans avoir à se déplacer à Metz ou à Nancy »explique la porteuse de projet. Le futur établissement proposera prioritairement des produits locaux en vrac afin de réduire les emballages et d’encourager le commerce de proximité. «Nous nous sommes organisés en société collective ouverte aux partenaires intéressés. Environ 130 personnes se sont jointes à nous, et nous avons réussi à réunir plus de 50.000 euros d’investissements» précise Marie-Dominique Lacour. La SCIC devra en effet rassembler 100.000 euros de fonds propres pour bénéficier du soutien financier des institutions bancaires. « D’autres sympathisants ont exprimé leur volonté de faire partie de l’aventure, mais ils attendent qu’on trouve le local adéquat » ajoute-t-elle « Nous en avons repéré un dernièrement. Il répond à nos exigences en matière de surface, d’emplacement et de visibilité. Nous sommes actuellement en négociation avec le propriétaire et nous allons prendre une décision lors d’une réunion prévue début septembre ».

Un appel aux intéressés

Bio Local offrira également à ses clients un espace bar qui constituera un vrai lieu de rencontre et d’échange. L’ouverture effective devrait avoir lieu en décembre ou janvier prochain, d’ici là, Marie-Dominique Lacour invite les personnes intéressées par la consommation biologique à rejoindre l’équipe et à s’y investir en temps ou en argent.