Le haras, les étalons et le développement

Le haras, les étalons et le développement

Le 9 mars, l’Association des éleveurs de chevaux de Lorraine a organisé une présentation de ces principaux étalons au Haras de Rosières-aux-Salines. Un premier événement pour la saison 2013 marquant surtout la montée en puissance annoncée de la SCIC (Société coopérative d’intérêt collectif) aujourd’hui gestionnaire de l’outil depuis le désengagement de l’État dans les haras nationaux.

Une semaine pour convaincre… de nouveau

Une semaine pour convaincre… de nouveau

Semaine de l’Industrie, du 18 au 24 mars prochain… première du genre sous la houlette du ministère du Redressement productif. Comme à chaque édition, la Lorraine fait figure de bonne élève en multipliant les initiatives pour convaincre les plus jeunes, notamment de la force industrielle encore présente. Mais qu’attendre réellement de ce type d’événement mettant en avant les récurrentes...

Tram : travaux sur toute la Ligne «2»

C’est parti pour six mois de travaux ! La ligne «2» du tram vient d’entrer dans sa phase intensive au coeur de l’agglomération nancéienne. Le 8 mars dernier, André Rossinot, le président du Grand Nancy, a fait le point sur ce chantier d’envergure et le nouveau plan de circulation qui en découle.

200 CDI proposés

200 CDI proposés

La banque, un secteur qui recrute ! Le 16 mars, à la Maison de la Finance, avenue de la Libération à Nancy, le Comité des banques de Lorraine et le Centre de formation de la profession bancaire, annoncent la tenue d’une journée d’information et de recrutement. 200 CDI seront proposés en alternance par les différents

La filière «bois» aussi…

La filière «bois» aussi…

Nouvelle mission pour l’Office national des forêts ! Outre la gestion des forêts, l’ONF aura désormais pour vocation à favoriser le développement de la filière «bois» en Lorraine. L’organisme d’État va donc jouer un rôle économique dans une région où le potentiel est bien là, mais pas les effectifs.

«Le législateur ne comprend plus les entreprises»

«Le législateur ne comprend plus les entreprises»

Un cadre législatif et réglementaire jugé instable et contraignant pour une grande majorité d’entrepreneurs. Une Loi de finances aux pilules dures à avaler pour bon nombre de patrons de PME. Cela gronde dans les rangs entrepreneuriaux serrés, comme un seul homme face à un décalage de plus en plus important entre la vision des gouvernants et la réalité économique...