Sport corporatif

Le tennis d’entreprise monte au filet

Depuis 30 ans, la Ligue Lorraine de Tennis organise des championnats mettant en compétition les collaborateurs de PME, de services publics et de grands groupes. Du débutant au joueur confirmé, la discipline mêle joutes masculines, féminines et mixtes, individuelles ou en équipes. Idéal pour la cohésion de groupe en entreprise.

410
Détente, entretien de la forme, émulation d’équipe, telles sont les valeurs prônées depuis 30 ans par la Ligue Lorraine de Tennis qui organise des championnats mettant en compétition les collaborateurs de PME, de services publics et de grands groupes. L’équipe Nancy Enseignantes est la meilleure équipe féminine corpo de France.
Détente, entretien de la forme, émulation d’équipe, telles sont les valeurs prônées depuis 30 ans par la Ligue Lorraine de Tennis qui organise des championnats mettant en compétition les collaborateurs de PME, de services publics et de grands groupes. L’équipe Nancy Enseignantes est la meilleure équipe féminine corpo de France.
Détente, entretien de la forme, émulation d’équipe, telles sont les valeurs prônées depuis 30 ans par la Ligue Lorraine de Tennis qui organise des championnats mettant en compétition les collaborateurs de PME, de services publics et de grands groupes. L’équipe Nancy Enseignantes est la meilleure équipe féminine corpo de France.
Détente, entretien de la forme, émulation d’équipe, telles sont les valeurs prônées depuis 30 ans par la Ligue Lorraine de Tennis qui organise des championnats mettant en compétition les collaborateurs de PME, de services publics et de grands groupes. L’équipe Nancy Enseignantes est la meilleure équipe féminine corpo de France.

Si le sport corporatif, plus communément appelé «corpo», n’est plus porté par le même engouement que lors de son âge d’or des années 70-80, touché par les restructurations économiques et les crises successives, il n’en demeure pas moins vrai qu’il conserve ses valeurs cardinales : détente, entretien de la forme, émulation d’équipe. Longtemps porté par les usines et grosses industries, il s’adapte aussi aux mutations de notre époque, captant aujourd’hui un autre public, tourné vers les TPE/PME. Il offre la triple possibilité de donner une image saine et dynamique d’une société, de renforcer la cohésion sociale au sein d’un établissement, de rencontrer d’autres acteurs économiques de la région. Voilà trente ans que la Ligue Lorraine de Tennis met en place ce type de manifestations. Actuellement, 123 équipes des quatre départements sont engagées dans les différents championnats nationaux ou régionaux. Avec un certain succès puisque le team féminin de Nancy Enseignantes est champion de France de première division avec Elsa Lee Yung Ping, Karen Laurent, Magali Bussienne. Voilà des profs qui assurent dans les cours et sur les courts. Elles composent la meilleure équipe de l’Hexagone. Au gré des lectures des classements, on remarquera les participations, pour la Meurthe-et-Moselle, de plusieurs équipes de Nancy : INRS, CHU, Renault, CNRS, ORTF AS, CSAG (garnisons), CARSAT et beaucoup venant du corps enseignant. On peut aussi citer Nancy/Blénod Electrogaz, Laxou Pôle Emploi, Bosserville ETP, Pont-à-Mousson Santé, Mersen Pagny-sur-Moselle…

Du bureau à la terre battue

Chefs d’entreprise, responsables de CE, salariés, cadres, commerciaux, ingénieurs… trouvent là un terrain d’expression sportif qui fait tomber les barrières hiérarchiques et dépassent les relations souvent très normées de services à services. Quand les uns et les autres quittent soudain leurs I Phone, dossiers et autres courriels pour échanger amortis, slices, revers et aces, la relation professionnelle prend soudain un autre aspect. Les échanges ne se font plus dans les salles de réunions mais sur des surfaces en terre battue ou synthétique. L’avantage du Tennis Entreprise tient déjà à son faible coût de gestion d’une ou plusieurs équipes. Comment créer son équipe ? Le premier critère à respecter concerne le groupement APE : les membres d’une même équipe (de 2 à 4 selon les divisons et niveaux, à partir de 18 ans) doivent travailler dans la même branche (ce qui peut permettre de rapprocher les collaborateurs de différentes entreprises). Une entreprise disposant en permanence de courts de tennis peut créer un club. Dans ce cas, chaque membre de son association devient automatiquement licencié à la Fédération française de Tennis, pouvant accéder à toutes les épreuves fédérales. Autre solution : l’entreprise ne dispose pas régulièrement de courts, elle fait alors le choix de donner naissance à une section (là, ses joueurs doivent être licenciés à la F.F.T.). A partir de la formation des équipes, plusieurs championnats sont ouverts : individuels (3e ou 4e Série/NC), par équipes (Seniors, 45-55 ans, 60 ans). Selon les catégories, les matches de simples et de doubles se déroulent sur une période s’étalant de mars à l’été. La Ligue Lorraine de Tennis gère toute la logistique organisationnelle et administrative des compétitions. Elle se situe par ailleurs comme un bon élève dans le tennis national avec une progression globale de 3 % de ses effectifs licenciés ces derniers mois. Dans quelques semaines, les championnats reprendront.

Pour plus d’infos contactez la Ligue Lorraine à la Maison des Sports de Tomblaine 03 83 67 60 14.

PARTAGER
Article précédent
Article suivantUn déclic ! Ou des claques…