Volvo V40

Elle est ultra contemporaine….

Arme redoutable positionnée dans le Premium, la nouvelle V40 laisse augurer un joli destin industriel, surtout en Europe où 85% de la production devrait être commercialisée.

437
La nouvelle Volvo V 40 entend bien s’afficher dans le segment Premium et elle laisse augurer un joli destin industriel, notamment en Europe.
La nouvelle Volvo V 40 entend bien s’afficher dans le segment Premium et elle laisse augurer un joli destin industriel, notamment en Europe.

Compacte cinq portes caressée de dynamisme, son visage expressif capte immédiatement l’attention et évoque par certains aspects le «décrochement arrière» de la légendaire P1800 ES. Les projecteurs ont pris la forme de lames auxquelles les Led ont apporté encore plus de tranchant. Cette signature lumineuse encadre le fameux capot en V, une tradition chez Volvo, qui démarre la calandre noire laquée positionnée très proche du bitume afin de conférer à sa suédoise une allure éprise de sportivité. Sa ligne de toit sculpte sa silhouette dense mais néanmoins effilée et son profil dynamique. Basse, 1,44 m, et large de 1,80 m, la V40 donne le sentiment d’un caractère bien trempé. Sans parler des roues effleurant la carrosserie, du charme de ses multiples teintes ou de la prestance de ses différentes jantes (de 16 à 18 pouces) au choix du client.

Décor typiquement suédois

A l’intérieur, comme toute Volvo qui se respecte, la V40 a été conçue autour de ses occupants.
A l’intérieur, comme toute Volvo qui se respecte, la V40 a été conçue autour de ses occupants.

A l’intérieur, comme toute Volvo qui se respecte, la V40 a été conçue autour de ses occupants. Il en résulte un habitacle moderne, raffiné, spacieux au décor typiquement suédois. La console centrale flottante, icône Volvo, présente un dessin plus élaboré. Autre bijou de design et de pureté : le rétroviseur intérieur dépourvu de cadre. Pour vous, V40 se pare également d’équipements inédits chez Volvo : combiné d’instruments digital, éclairage d’ambiance personnalisable à LED réglable en intensité. Pour plus confort, des sièges avant et arrière qui vous enveloppent comme des baquets, des rangements multiples et, en option, le toit en verre panoramique fixe qui procure une sensation d’espace et de luminosité. Innover, c’est pour Volvo une sécurité sans cesse améliorée. La V40 n’échappe pas à la règle en inaugurant un nouvel airbag genoux. Un inédit airbag piéton, première mondiale qui se déploie sur le haut du capot dès que les capteurs décèlent un contact physique violent, et aussi des dispositifs d’assistance à la conduite les plus perfectionnés, comme le City Safety «évolution» qui déclenche automatiquement un freinage en cas de collision imminente avec le véhicule qui précède. Alerte Trafic en marche arrière pour avertir le conducteur de la présence de véhicules en approche de part et d’autre. Détection piéton qui permet grâce à une caméra d’alerter instantanément de la présence d’un piéton devant le capot.

Deux configurations de châssis

Pour mieux ressentir la route, la nouvelle V40 propose deux configurations de châssis. Dynamique, livrée de série pour profiter pleinement de la rigidité et du centre de gravité bas, qui favorise l’agilité et la réactivité, sans compromettre le confort. Pour ceux qui aiment plus de sensations, châssis Sport abaissé de 10 mm pour une conduite plus musclée. Les aides à la conduite (DSTC, ASC, EDC et CTC) contribuent à la sérénité du conducteur. Un choix de motorisations essence (150, 180 et 254 ch) et diesel (115, 150 et 177 ch) offre dynamisme, virtuosité et décontraction. Le tout avec des consommations basses et des rejets de CO2 contenus. Une voiture exceptionnelle qui peut rivaliser avec les meilleures du marché. Prix : de 24 980 à 33 490 €

PARTAGER
Article précédent
Article suivantVolotea sans turbulences