CGPME Vosges

Au top…féminin

A l’heure où parité et égalité Femmes-Hommes rime avec actualité, le Club des Femmes chefs d’entreprise de la CGPME des Vosges organise, le 16 novembre au Centre des congrès spinalien, à partir de 19 h 30, une soirée en présence de Nouria Yahi- Boggio, déléguée régionale aux Droits des Femmes et à l’Egalité. Temps fort […]

470

A l’heure où parité et égalité Femmes-Hommes rime avec actualité, le Club des Femmes chefs d’entreprise de la CGPME des Vosges organise, le 16 novembre au Centre des congrès spinalien, à partir de 19 h 30, une soirée en présence de Nouria Yahi- Boggio, déléguée régionale aux Droits des Femmes et à l’Egalité. Temps fort annoncé : la représentation de la pièce de Blandine Métayer «Je suis top». Un womanshow où elle dessine le portrait de Catherine Boissard, manager de haut niveau gravissant avec difficulté les échelons de son entreprise au risque de sacrifier sa vie privée. Avec un humour décapant, la comédienne pose la question de l’égalité des sexes qui semble loin d’être résolue.

Epinal

Innovation à l’honneur

Résultats des prix de l’innovation vosgienne, le 12 novembre prochain ! La CCIT vosgienne annonce la tenue au Centre d’Affaires d’Epinal de la remise des prix de l’innovation récompensant les PME dynamiques et créatives du département. Trois entreprises seront mises à l’honneur par le réseau consulaire et ses partenaires (la Compagnie nationale des conseils en propriété industrielle, la Fédération bancaire française, l’Inpi, Materalia, l’Ordre des experts-comptables, Oséo et le Pôle Fibres). La remise des prix sera ponctuée d’une conférence sur le thème «R&D et innovation : armes offensives de la guerre économique» réalisée par Eric Denécé, l’un des spécialistes français de l’intelligence économique et du renseignement. Il est aujourd’hui directeur du Centre d’affaires français de Recherche sur le Renseignement. Il est l’auteur de nombreux ouvrages sur la guerre économique, les opérations spéciales et le terrorisme.

Ameublement

MicroSérie relocalise

Certains délocalisent encore et toujours… d’autres en reviennent et relocalisent ! Cas typique dans les Vosges avec la société MicroSérie qui vient de relocaliser à Neufchâteau ses productions roumaines, slovènes et polonaises de mobilier de puériculture et d’agencement de magasins. Hubert Voisin, fils et petitfils d’artisans charpentiers, ancien directeur général honoraire et administrateur des usines du groupe Parisot en Roumanie, a créé MicroSérie en 2001. Lauréate 2012 de Réseau Entreprendre Lorraine, l’entreprise parie sur la fabrication de meubles en petites séries dans le département et une relocalisation totale de la production en France. L’entreprise compte aujourd’hui neuf collaborateurs et l’objectif, d’ici à trois ans, est d’atteindre les 15.

PARTAGER
Article précédentAgenda
Article suivantMeilleur apprenti…