BPLC

Gilewicz au Mérite

Une banquière qui a du coeur, si, si, cela existe. Annette Gilewicz, pur produit bancaire à la mode Banque Populaire, vient de se voir remettre la médaille dans l’Ordre du Mérite des mains d’Ariane Obolensky, directrice générale de la Fédération bancaire française, le 9 novembre à la Maison de la Finance, devant un parterre de […]

690

Une banquière qui a du coeur, si, si, cela existe. Annette Gilewicz, pur produit bancaire à la mode Banque Populaire, vient de se voir remettre la médaille dans l’Ordre du Mérite des mains d’Ariane Obolensky, directrice générale de la Fédération bancaire française, le 9 novembre à la Maison de la Finance, devant un parterre de politiques, de chefs d’entreprise et de représentants du monde bancaire et de la finance de la place nancéienne. Meusienne d’origine, elle entre dans l’univers bancaire en 1968 après son baccalauréat, non pas comme on entre en sacerdoce mais «quand on souhaite tout simplement travailler», explique celle qui est aujourd’hui directrice des agences généralistes de la Banque Populaire Rives de Paris. Dès son entrée au guichet à la BPL, elle ne l’a jamais quittée. En Meurthe-et-Moselle, en même temps que son poste de directrice départementale, elle assure les fonctions de présidente du Comité local des banques. «C’est l’histoire d’une femme battante et investie, aujourd’hui reconnue par la République», témoigne Ariane Obolensky. Dans son parcours, elle a su (re)donner ses lettres de noblesse au véritable métier de banquier. L’assistance nombreuse a pu apprécier son «protocole du coeur», comme elle a défini son début d’intervention. Un moment de sincérité qui a fait du bien. Merci madame Annette Gilewicz.

Restauration collective

Pour des produits locaux

Des produits locaux dans nos cantines ! C’est sur ce thème que le Réseau rural lorrain, le Pays Terres de Lorraine et l’Association des maires de Meurthe-et-Moselle ont organisé, le 12 novembre, une conférence à l’Espace Chardin de Chavigny. Objectif : sensibiliser les acteurs locaux, notamment les associations et les collectivités locales, au développement des circuits alimentaires de proximité. D’autres conférences ciblées devraient se dérouler prochainement.

Medef 54

Elections, compte à rebours

J moins quelques jours pour connaître le successeur d’André Bonal à la présidence du Medef de Meurthe-et-Moselle. Dans la course, le duo Christine Bertrand-Philippe Tourrand, respectivement présidente d’Eurodeal et vice-président de la clinique Louis Pasteur, et Denis Heftre, le président du cabinet ADH Conseils. Si les premiers l’emportent, un poste de président délégué pourrait voir le jour (nécessitant une modification légère des statuts). Aux 28 administrateurs de faire leur choix le 26 novembre. Portrait des candidats dans notre prochain numéro.

Pont-à-Mousson

Lycées réhabilités

Vaste campagne de réhabilitation engagée dans les lycées mussipontains Hanzelet et Marquette ! «Les travaux sont réalisés en trois tranches successives et s’organiseront autour d’un planning parfaitement coordonné avec le fonctionnement des établissements et ce jusqu’à la livraison des bâtiments en mars 2016», explique Pertuy Construction, chargé des travaux par la Région Lorraine. Montant total du marché : 78 millions d’euros.

Automobile

Dacia en essais

Stepway K9K diesel. Logan D4F Essence. Sandero essence trois cylindres et Sandero GPL ! Les petits nouveaux du constructeur Dacia (groupe Renault) seront sur les routes meurthe-et-mosellanes au départ du château d’Art-sur- Meurthe pour une campagne d’essais. Objectif : faire (re)découvrir cette gamme jugée généreuse, fiable, simple et futée.