Entrepreneuriat

Creativ’Est : l’édition 2013 est lancée

L’édition 2013 du concours Creativ’Est des Juniors Entreprises de l’Est vient d’être lancée. Date limite du dépôt des dossiers : le 20 février 2013 sur le www.creativ-est.fr.
L’édition 2013 du concours Creativ’Est des Juniors Entreprises de l’Est vient d’être lancée. Date limite du dépôt des dossiers : le 20 février 2013 sur le www.creativ-est.fr.
L’édition 2013 du concours Creativ’Est des Juniors Entreprises de l’Est vient d’être lancée. Date limite du dépôt des dossiers : le 20 février 2013 sur le www.creativ-est.fr.
L’édition 2013 du concours Creativ’Est des Juniors Entreprises de l’Est vient d’être lancée. Date limite du dépôt des dossiers : le 20 février 2013 sur le www.creativ-est.fr.

81 % des étudiants de l’Est de la France aimeraient créer leur entreprise… seuls 19 % souhaitent se lancer en Lorraine. Constat établi par Junior Supélec Stratégie, la Junior Entreprise Est, organisatrice du concours Creativ’Est, à l’occasion du lancement de l’édition 2013 du concours de création d’entreprise, le 4 décembre dernier au Cescom de Metz. «Face à ce constat, nous avons eu la volonté de réagir et de favoriser l’entrepreneuriat dans l’Est», assure Marianne Billouard, présidente de Creativ’Est. Depuis 2005, les Juniors Entreprises (issues de différentes grandes écoles de la région), s’associent pour tenter d’apporter une solution à cette carence entrepreneuriale chez les jeunes diplômés. «Le concours s’adresse à tous les jeunes entrepreneurs de l’Est, quel que soit l’avancement de leur projet. Le participant s’inscrit dans la catégorie qui correspond le plus au stade de maturité de son projet.»

Aventure entrepreneuriale

Emergence, concrétisation ou démarrage sont les trois strates établies dans ce concours. Le concours assure aux lauréats des prix (à hauteur de 12 000 euros) «qu’ils devront investir dans des Juniors Entreprises partenaires pour faire avancer leur projet. En contrepartie les Juniors Entreprises s’engagent à faire les différentes études nécessaires, à l’image du business plan ou de l’étude de marché, à prix coûtant». Histoire de donner envie de tenter l’aventure entrepreneuriale, deux anciens lauréats de ce concours sont revenus sur leur expérience. «La participation à ce concours m’a permis de me poser des questions que je ne me serais jamais posées si j’étais resté seul», assure Florent Gundermann (1er prix en 2011) de Digilor. «Ce réseau de partenaires s’est avéré crucial pour mon projet», continue Nicolas Salmon (3ème prix en 2001) avec son projet Phytophore. Reste aujourd’hui à attirer les potentiels participants ! Ils ont jusqu’au 20 février pour déposer leur candidature sur le www.creativ-est.fr. La remise des dossiers écrits et complets est annoncée pour le 16 mars 2013. Une première sélection sera effectuée entre le 17 et le 31 mars avant la cérémonie finale de remise des prix annoncée à Nancy le 9 avril prochain.