Medef de Meurthe-et-Moselle

La volonté de peser au niveau régional et national…

Christine Bertrand vient de prendre officiellement ses fonctions de présidente du Medef de Meurthe-et-Moselle le 17 décembre, après son élection du 26 novembre dernier. Nouveau bureau, nouvelle équipe dans la continuité de l’aujourd’hui président d’honneur, André Bonal, et une volonté affichée de faire entendre la voix du mouvement patronal meurthe-et-mosellan au niveau régional et dans les sphères parisiennes du mouvement national.

651
Christine Bertrand vient de prendre officiellement ses fonctions de présidente du Medef 54. Elle sera épaulée dans sa mission par Philippe Tourrand nommé vice-président délégué.
Christine Bertrand vient de prendre officiellement ses fonctions de présidente du Medef 54. Elle sera épaulée dans sa mission par Philippe Tourrand nommé vice-président délégué.
Christine Bertrand vient de prendre officiellement ses fonctions de présidente du Medef 54. Elle sera épaulée dans sa mission par Philippe Tourrand nommé vice-président délégué.
Christine Bertrand vient de prendre officiellement ses fonctions de présidente du Medef 54. Elle sera épaulée dans sa mission par Philippe Tourrand nommé vice-président délégué.

Assemblée générale. Assemblée générale extraordinaire et Conseil d’administration. Programme chargé, le 17 décembre au matin du côté de la Maison de l’Entreprise de Maxéville pour le Medef de Meurthe-et-Moselle, où Christine Bertrand a succédé officiellement à André Bonal à la tête du mouvement patronal meurthe-et-mosellan. Elue le 26 novembre, celle qui est dirigeante du cabinet de ressources humaines et d’intérim Euro Deal s’appuie sur son vice-président délégué, Philippe Tourrand et un nouveau bureau (voir encadré). Le vice-président de la clinique Louis Pasteur assure cette nouvelle fonction de viceprésident délégué au sein du mouvement (ayant d’ailleurs entraîné une refonte de ses statuts pour accueillir ce nouveau poste) du fait de la candidature commune pilotée par le binôme à l’occasion des élections de fin novembre. «Notre profil et notre ligne de conduite sont identiques et nous avions les mêmes soutiens alors à quoi bon s’opposer surtout qu’aujourd’hui l’heure est à la mobilisation des forces», explique le duo élu face au candidat Denis Heftre, le patron du cabinet ADH.

Union sacrée patronale

«Notre objectif est de continuer à prendre la défense de l’Entreprise et des entrepreneurs et de leur redonner leur place légitime. Les entreprises sont, trop souvent et à tort, montrées du doigt. Il faut donner une image vraie de l’entreprise.» Ce travail sur l’image même du Medef et sur ce qu’il véhicule comme stéréotypes négatifs, la nouvelle présidente semble bien décidée à en parler aux sphères parisiennes du mouvement national présidé par Laurence Parisot. Un travail sur l’image et un travail d’unité et de représentativité également au sein même de la région. Une commission régionalisation vient d’ailleurs d’être créée dans ce sens. «Il faut que la voix du Medef de Meurthe-et- Moselle soit entendue au niveau du Medef régional. Il faut nous faire entendre non pas en opposition mais comme force de propositions, le tout dans un dialogue constructif. Il est indispensable de travailler en bonne intelligence et dans un intérêt commun», assure la nouvelle présidente. Une volonté d’union sacrée patronale en somme, pour l’intérêt des entrepreneurs meurthe-et-mosellans… et des autres !
Nouveau bureau
A l’occasion du premier Conseil d’administration du 17 décembre sous l’ère Christine Bertrand, un nouveau bureau vient d’être installé. Présidente : Christine Bertrand. Vice-président délégué : Philippe Tourrand. Vice-présidents : Denis Renaud en charge de l’Industrie. Jean- Marie Bellocchio en charge du BTP. Michel Borens en charge de l’Emploi et de la Formation et Jean-Marie Brancaleoni en charge du Pays Haut. Secrétaire : Jacques Chevalier. Trésorière : Lydie Pensalfini. Membres : Marie-Odile Girardin. Membres coptés par le Conseil d’administration : Daniel Cerruti, Raymond Frenot et Sylvie Petiot A noter qu’André Bonal, l’ancien président (après quatorze ans de présidence) a été nommé Président d’honneur du mouvement patronal meurthe-et-mosellan.

PARTAGER
Article précédent
Article suivant