Toyota Auris

Elle fait carton plein

Mieux équipée et plus économique, Auris 2ème génération part à l’assaut du segment des berlines compactes.

413
Entièrement redessinée, sa nouvelle silhouette tire parti d’une proue plus basse ce qui lui vaut l’excellent Cx de 0,28.
Entièrement redessinée, sa nouvelle silhouette tire parti d’une proue plus basse ce qui lui vaut l’excellent Cx de 0,28.
La Toyota Auris 2ème génération part à l’assaut du segment des berlines compactes.
La Toyota Auris 2ème génération part à l’assaut du segment des berlines compactes.

Entièrement redessinée, sa nouvelle silhouette tire parti d’une proue plus basse ce qui lui vaut l’excellent Cx de 0,28. L’avant met en valeur son nouveau visage associant le design Under Priority de la calandre aux détails «Keen look» des phares et des feux de jour à diodes. La surface frontale diminue nettement, ce qui en fait l’un des modèles les plus bas du segment. Ces modifications améliorent l’aérodynamisme et, par voie de conséquence,

Dès son lancement, elle propose la motorisation «Full hybride» de référence qui affiche un taux d’émissions de CO² de 87 g/km.
Dès son lancement, elle propose la motorisation «Full hybride» de référence qui affiche un taux d’émissions de CO² de 87 g/km.

la consommation et la dynamique routière. A l’arrière, le hayon élargi affiche des formes musculeuses concaves et convexes. Avec ses réflecteurs intégrés aux extrémités, le nouveau bouclier renforce l’assise et la sportivité du modèle. L’intérieur repensé fait appel à une meilleure fonctionnalité et à des matériaux de plus haute qualité. La planche de bord redessinée souligne l’ampleur de l’habitacle à l’avant. Le cockpit s’oriente d’avantage vers le conducteur. Les sièges plus bas et plus confortables profitent d’une plus grande amplitude de réglage. La hauteur d’assise descend de 4 mm, l’inclinaison du volant de 2 degrés. De nombreux espaces de rangement prennent place à bord. Le coffre s’allonge de 50 mm et l’ouverture du hayon s’élargit de 90 mm.

Suspension redéfinie

Entièrement redessinée, sa nouvelle silhouette tire parti d’une proue plus basse ce qui lui vaut l’excellent Cx de 0,28.
Entièrement redessinée, sa nouvelle silhouette tire parti d’une proue plus basse ce qui lui vaut l’excellent Cx de 0,28.

Volant en main, Auris II ouvre la voie à un nouveau plaisir de conduire grâce à la structure de caisse plus légère, plus rigide, au centre de gravité abaissé et à la suspension redéfinie qui assure stabilité et confort de premier ordre. A voiture généreuse, il fallait des technologies d’avant-garde au service de la sécurité et de l’équipement, dans ce domaine, Auris II offre le top. Le plus ne s’arrête pas là. Outre la sécurité, le confort et une direction électrique plus performante, la deuxième génération a également progressé au niveau de la sobriété. Dès son lancement, elle propose la motorisation «Full hybride» de référence qui affiche un taux d’émissions de CO² de 87 g/km seulement et, capables de fonctionner indépendamment ou en tandem, le moteur à essence 1,8 litre VVT-i et le moteur électrique du système HSD développent à eux deux une puissance utile de 136 ch, ce qui lui vaut une accélération 0-100 km/h de 10,9 sc et une vitesse de pointe de180 km/h. Auris II peut aussi compter sur deux groupes essence (un seul en France) : le 1,33 litre 99 ch, qui dispose de la double distribution variable intelligente Dual VVT-i et d’un taux de compression élevé qui augmente le rendement thermique du moteur, tout en offrant d’excellentes performances et un taux de CO² et de consommation minimisés. Quant aux deux Turbodiesel, le choix peut se porter sur le modèle le plus économique le 1,4 litre 4D qui développe 90 ch et un couple maxi de 205 Nm, dès la plage de 1.800 à 2.800 tr/min, ou le plus méchant, le 2,0 litres D-4D de 124 ch qui a reçu un ample remaniement et possède de série la mise en veille Stop&Start. Avec trois niveaux de finition : Active, Dynamic et Style et ses nouveaux atouts que demander de plus à la nouvelle Auris II. Prix : à partir de 17.500 €.