Immobilier

La reprise ne viendra pas de si «taux !»

Baisse généralisée des prix de l’immobilier un peu partout dans l’Hexagone. En Lorraine, elle atteint les – 3,2 % pour les maisons et les – 0,6 % pour les appartements, à en croire le baromètre conjoncturel présenté par le Fnaim (Fédération nationale des agents immobiliers) la semaine dernière. Une baisse à prendre avec beaucoup de précautions car les disparités géographiques demeurent importantes, sans parler de la chute des transactions entraînant de multiples interrogations sur l’avenir de nombreuses agences immobilières.

310
Vous devez être connectés pour visualiser cet article