Salons

Planet’Energy : entre transition énergétique et écocondition

6000 m² d’exposition. Plus de 150 exposants. La 6ème édition du Salon Planet’Energy ouvre ses portes du 25 au 28 janvier à Epinal dans un contexte de transition énergétique. Une nouvelle ère réglementaire en marche à laquelle les artisans du Bâtiment, notamment, doivent s’adapter et vite…

403
Du 25 au 28 janvier, le Centre des congrès spinalien accueille la 6ème édition du salon Planet’Energy. Un rendez-vous aussi bien pour les particuliers que pour les professionnels.
Du 25 au 28 janvier, le Centre des congrès spinalien accueille la 6ème édition du salon Planet’Energy. Un rendez-vous aussi bien pour les particuliers que pour les professionnels.
Du 25 au 28 janvier, le Centre des congrès spinalien accueille la 6ème édition du salon Planet’Energy. Un rendez-vous aussi bien pour les particuliers que pour les professionnels.
Du 25 au 28 janvier, le Centre des congrès spinalien accueille la 6ème édition du salon Planet’Energy. Un rendez-vous aussi bien pour les particuliers que pour les professionnels.

Transition énergétique ! C’est le sujet du moment dans l’univers du gros et second oeuvre du Bâtiment et dans les différents secteurs liés à la consommation d’énergie. Après les Grenelle de l’Environnement des années 2007 à 2012, voici venu le temps de la Transition énergétique mise en avant en septembre dernier par le gouvernement à l’occasion de la Conférence environnementale. La terminologie change mais l’objectif demeure le même : arrêter la spirale «énergivore» ! C’est sur cette nouvelle vague énergétique et environnementale que compte surfer les organisateurs de la 6ème édition du salon Planet’Energy. Du 25 au 28 janvier, le centre des congrès spinalien va se muer en planète énergétique, autour duquel bon nombre de satellites vont graviter. «Cette nouvelle édition du salon est axée autour des thèmes de la maîtrise de l’énergie et du développement durable», assurent les organisateurs. Production d’énergie et systèmes de chauffage. Maîtrise de l’énergie. Les prestations d’accompagnement en passant par la construction et la rénovation performantes ou encore l’équipement responsable de la maison et la domotique, ou comment rendre sa maison intelligente, plusieurs pôles sont annoncés sur les quelque 6.000 m² d’exposition. Des stands mais également de nombreuses conférences pour les professionnels et les particuliers avec son lot de temps forts (voir encadré).

Nouvelle donne réglementaire

Côté professionnels, il est fort probable, dans les allées qu’ils discutent de la future obligation dite : d’écoconditionnalité. Issue et énoncée dans la charte d’engagement du Grenelle de l’Environnement, elle devrait entrer en vigueur en 2014 ! Cette mesure, décidée par l’Etat, va impacter lourdement la filière du Bâtiment. Aujourd’hui, faire réaliser des travaux de performance énergétique, les particuliers peuvent (encore) bénéficier d’aides financières à l’image du crédit d’impôt développement durable ou encore de l’Ecoprêt à taux zéro. Demain, pour les obtenir, ils devront obligatoirement passer par des artisans estampillés «écoconditionnalité». Une nouvelle donne réglementaire et normative supplémentaire pour les professionnels du secteur et une information bonne à savoir pour les particuliers avant d’engager des travaux et se retrouver penaud et sans recours. Si le secteur du développement durable et de l’énergie s’affiche comme un marché indéniable, les professionnels sérieux du Bâtiment (et dans d’autres domaines) doivent encore batailler face à des concurrents peu scrupuleux des normes en vigueur et à venir. De bons conseils seront donc à glaner du côté d’Epinal dans les jours à venir…