Mécénat

Village Michelet : appel aux entrepreneurs solidaires

Les premiers coups de pioche du Village Michelet sur le plateau de Haye dans l’agglomération nancéienne devraient être donnés à l’été prochain. Pour le moment, la construction de cet ensemble d’accueil de personnes handicapées mentales soutenues par l’association AEIM (Adultes et enfants inadaptés mentaux), fait l’objet d’une importante campagne d’appel aux dons. Cible première : les entreprises meurthe-et-mosellanes.

489
Pascal Quéru, président de Decid’M, Coralie Vincent chef de projet, Jacques JeanJean, président de l’AEIM, Denis Renaud, vice-président de Decid’M et Alexandre Horrach, directeur général de l’AEIM, en appellent à la solidarité des entreprises meurthe-et-mosellanes.
Pascal Quéru, président de Decid’M, Coralie Vincent chef de projet, Jacques JeanJean, président de l’AEIM, Denis Renaud, vice-président de Decid’M et Alexandre Horrach, directeur général de l’AEIM, en appellent à la solidarité des entreprises meurthe-et-mosellanes.

«Si toutes les entreprises de Meurthe-et-Moselle donnent un euro par jour pendant un an…c’est gagné !» informe Denis Renaud, le vice-président du fonds de dotation Decid’M, bras armé collecteur de l’association AEIM (Adultes et enfants inadaptés mentaux) pour la construction du Village Michelet (lieu d’accueil et d’hébergement de personnes handicapées mentales sur le plateau de Haye dans le futur Ecoquartier en construction) a de l’optimisme à revendre… reste à savoir s’il sera communicatif auprès des entreprises du département ! Quelques jours après le lancement d’une vaste campagne de communication locale de mécénat pour la construction de cette fameuse structure (voir encadré), les premiers résultats apparaissent probants. «Nous avons déjà des retours positifs d’entreprises qui veulent donner. Il y a quelque chose qui est en train de se passer.»

Une aventure humaine
Un élan collectif et solidaire «un esprit d’équipe pour une aventure humaine», renchérit Pascal Quéru, le président de Decid’M et directeur de l’activité Canalisation du groupe Saint-Gobain. Epaulées dans cette campagne de sensibilisation par le Medef de Meurthe-et-Moselle, les équipes de Decid’M sont en train de faire parvenir un kit de sensibilisation aux différentes fédérations, à l’image du Bâtiment ou encore de la Métallurgie, histoire de faire connaître l’opération. D’un coût total en matière de construction de 7,5 millions d’euros, le Village Michelet est financé par le Conseil général de Meurthe-et-Moselle et l’Assurance Maladie. Si le budget de fonctionnement du village semble acquis, «il était indispensable et logique de donner un coup de pouce au financement public. C’est là que le monde de l’entreprise intervient sur un coup de main au niveau de la construction.» Decid’M a pour objectif minimum de récolter 1,5 millions d’euros. «Nous avons déjà le soutien au niveau national de nombreuses fondations et il faut également souligner le travail déjà réalisé par les différents clubs services à l’image des Rotary», précise Coralie Vincent, chef de projet de Decid’M. Les choses devraient s’accélérer, et dans le bon sens. La cause est belle ! Les dons sont possibles via le portail www.decidm.org ou en prenant directement contact avec le fonds de dotation au 03 83 44 30 65.