Agenda

Exposition Georges Brassens au Château de Malbrouck Exposition. Du 24 mars au 1er septembre 2013 au Château de Malbrouck. Le lundi de 14 h à 17 h, du mardi au vendredi de 10 h à 17 h, week-ends et jours fériés de 10 h à 18 h. Pour plus d’infos : www.chateau-malbrouck.com Le Conseil général […]

Exposition Georges Brassens au Château de Malbrouck

Exposition. Du 24 mars au 1er septembre 2013 au Château de Malbrouck. Le lundi de 14 h à 17 h, du mardi au vendredi de 10 h à 17 h, week-ends et jours fériés de 10 h à 18 h. Pour plus d’infos : www.chateau-malbrouck.com

Le Conseil général de la Moselle a en effet choisi de présenter cette année dans ce monument historique, une exposition d’envergure consacrée à l’oeuvre de Brassens. L’exposition présentée au Château de Malbrouck, au-delà des images stéréotypées, fera découvrir Brassens sous des angles inédits et parfois surprenants. Les visiteurs découvriront plus de cinq cents documents, des manuscrits, des photographies, des objets dont : des livres, des guitares et un orgue, confiés par la famille, des proches du chanteur ou des collectionneurs privés. Certains documents (sons, photographies et images) sont montrés grâce au concours de l’Ina (Institut national de l’audiovisuel). Les pièces présentées sont en partie inédites. Ce rendez-vous exceptionnel permettra de découvrir que derrière le visage de cet immense artiste, qui nous ramène à la France d’antan, se cache un individu rare. Hautement lettré, il était un fin connaisseur des grandes figures de la poésie française. Il était aussi un formidable musicien, pétri du swing et amoureux de Charles Trenet. Né à Sète le 22 octobre 1921, ce poète était un auteur-compositeurinterprète connu bien au-delà de nos frontières. Qui n’a pas chantonné un jour «Le Gorille», «Les Amoureux des bancs publics» ou «Auprès de mon arbre» ? L’homme s’est installé dans la mémoire collective, avec l’image parfois consensuelle du père tranquille que l’on chante en famille au coin du feu ou celle de l’ami qui rassure.

Les Bodin’s Retour au Pays

Humour. Mercredi 3 avril 2013 à 20 h 30, Salle Poirel à Nancy. Pour plus d’infos : www.poirel.nancy.fr

Après leur succès au cinéma, les Bodin’s sont de retour sur scène dans une toute nouvelle comédie créée et interprétée par Vincent Dubois et Jean-Christian Fraiscinet. La saga continue… Maria Bodin, vieille paysanne coriace de 87 ans perd la tête. Placée contre son gré en maison de retraite, elle décide de léguer sa ferme à son fils Christian, exilé à Paris avec femme et enfants, depuis plusieurs années. Christian entrevoit l’opportunité d’un retour au pays. Mais cet héritage inattendu, n’est-il pas un cadeau empoisonné ?

La Place Royale

Théâtre. Lundi 25 mars 2013 à 20 heures au Kinépolis Nancy. Pour plus d’infos : www.kinepolis.fr

Kinépolis Nancy vous invite au théâtre pour un soir ! Le metteur en scène Éric Vigner courtise le verbe de Corneille et monte cette pièce de jeunesse (il l’a écrite à 28 ans) Fidèle à son théâtre vivant et engagé, Vigner explore les rivalités de l’amour et la quête éperdue de liberté et place tout ce petit monde dans un écrin poétique intemporel. Alidor aime Angélique et est aimé en retour. Pourtant il ne peut se résigner au mariage et souhaite se défaire de son attachement pour retrouver sa liberté. Pour détourner la jeune femme de lui il s’arrange pour créer une distance en faisant semblant de lui être infidèle et espère alors qu’elle se tournera vers son ami Cléandre. Mais son plan échoue, car la belle se rapproche de Doraste. Pourtant, Alidor est bien décidé à parvenir à ses fins… Cette pièce vous plonge dans le Paris du XVIIe siècle sur le lieu de tous les désirs d’une jeunesse dorée. Un spectacle à la beauté visuelle qui prend une tournure baroque et qui subjugue par le soin apporté au texte et à l’interprétation. Les alexandrins de Corneille se frottent aux accents des jeunes comédiens de sa troupe baptisée «l’Académie».