Télécoms

Côté Fibre

À l’occasion de la Commission consultative régionale pour l’aménagement numérique du territoire du 1er mars, l’État, la Région Lorraine, le département des Vosges, la Communauté d’agglomération d’Épinal, la ville de Saint-Dié-des-Vosges et France Télécom-Orange ont signé une convention pour le déploiement du FttH (fiber to the home – fibre optique jusqu’au domicile). «Les services à […]

450

À l’occasion de la Commission consultative régionale pour l’aménagement numérique du territoire du 1er mars, l’État, la Région Lorraine, le département des Vosges, la Communauté d’agglomération d’Épinal, la ville de Saint-Dié-des-Vosges et France Télécom-Orange ont signé une convention pour le déploiement du FttH (fiber to the home – fibre optique jusqu’au domicile). «Les services à très haut débit sont devenus un vecteur essentiel de compétitivité économique des territoires et de cohésion sociale de notre pays. Le département des Vosges s’est ainsi doté d’un plan d’intervention 2013-2017, de 26,5 millions d’euros, pour préparer la diffusion la plus large du THD (Très haut débit). Le partenariat officialisé marque la nécessaire cohérence de complémentarité qui doit exister entre les initiatives publiques et les investissements privés, afin d’offrir à tous les usagers vosgiens des services numériques performants et innovants», assure Christian Poncelet, le président de l’exécutif départemental.

Saint-Dié-des- Vosges

Marrou au Festival

Nom : Marrou. Prénom : Louis. Signe particulier : nouveau président de l’Association pour le développement du Festival international de géographie (ADFIG) de Saint-Dié-des- Vosges. Il succède à Jean- Robert Pitte, titulaire de ce poste depuis 2008. Louis Marrou est professeur de géographie humaine à l’Université de la Rochelle, mais également vice-président du Conseil national des Universités. De 2010 à 2012, il a été codirecteur scientifique du Festival international de géographie (FIG). «C’est un excellent connaisseur de la manifestation et il mettra au service de l’ADFIG sa grande connaissance de l’événement et de ses enjeux pour la promotion de la géographie», expliquet- on à l’ADFIG.

Conjoncture

Vers un bon hiver…

Fréquentation correcte pendant la période intervacances ! Pas si mal, la note conjoncturelle hivernale de l’Observatoire départemental de l’économie vosgienne. «Malgré une météo capricieuse en janvier, le bilan enregistré par les professionnels du tourisme hivernal reste correct. Six répondant sur dix font part d’une fréquentation moyenne. Quatre répondants sur dix d’une bonne fréquentation. Pour 40 % d’entre eux, le niveau de fréquentation est en hausse par rapport à la moyenne des cinq dernières saisons», peut-on lire dans cette enquête. Du côté des perspectives pour les vacances en cours : «un professionnel sur deux fait par de perspectives positives pour la suite de la saison. Selon eux, l’état des réservations est qualifié de bon, voir très bon. Sur le sujet, les centrales de réservation sont les plus confiantes. Deux répondants sur trois indiquent un bon niveau de réservation.»