Verdun

Guerre en 3D

La Grande Guerre en 3D ! Présenté à l’occasion du dernier salon du tourisme à Paris (voir notre n° 1592-1593 du 1er et 4 avril), ce dispositif innovant d’immersion, grâce aux nouvelles technologies dans le quotidien des Poilus de 14-18, arrive dans le département avec une première étape le 23 avril prochain au Centre mondial […]

407

La Grande Guerre en 3D ! Présenté à l’occasion du dernier salon du tourisme à Paris (voir notre n° 1592-1593 du 1er et 4 avril), ce dispositif innovant d’immersion, grâce aux nouvelles technologies dans le quotidien des Poilus de 14-18, arrive dans le département avec une première étape le 23 avril prochain au Centre mondial de la Paix de Verdun. Cette animation, créée à la demande du Comité départemental du Tourisme (CDT) de la Meuse, a été conçue par les sociétés On Situ et Mirific. «C’est un véritable outil de promotion et il entre dans notre conquête de clientèle sur l’ensemble du territoire national. L’idée est de marquer le visiteur, d’attirer l’attention des prescripteurs afin de positionner la Meuse comme un département phare dans le cadre du centenaire de la Grande Guerre», explique-t-on au CDT meusien. L’exposition est visible gratuitement tous les jours (sauf le lundi) au Centre mondial de la paix. Pour plus d’infos www.cmpaix.eu

Bar-le-Duc

Avec Nancy….

Une Renaissance… main dans la main ! Nelly Jacquet, le maire de Bar-le-Duc et André Rossinot, le maire de Nancy viennent de signer une convention de partenariat dans le cadre des événements Renaissance 2013 de la cité ducale (qui débute le 4 mai jusqu’au 4 août). Une union sacrée autour d’un terme générique et fort pour la cité barisienne. Un point d’étape dans la stratégie portée par la ville et la Communauté d’agglomération Meuse Grand Sud. Cette stratégie vise «à faire reconnaître le patrimoine exceptionnel de Bar-le-Duc», explique Nelly Jacquet. Un plan de développement culturel et touristique ambitieux a été mis en place et il devrait durer jusqu’en 2018. Point d’orgue de cette «opération séduction» : l’incontournable festival «RenaissanceS» prévu cette année du 5 au 7 juillet.

Bure-Saudron

Syndièse en puissance

Nom de code : Syndièse. Mission : la construction d’un démonstrateur de production de biocarburants de deuxième génération à l’échelle pré-industrielle sur le site de Bure-Saudron. Ce 18 avril, Christian Namy, le président du Conseil général de la Meuse, Bruno Sido, son homologue de la Haute- Marne et Bernard Bigot, l’administrateur général du Commissariat à l’énergie atomique (CEA) porteur du projet ont fait un point d’étape sur l’avancée du projet. Les choses semblent avancer dans le bon sens. «Ce prototype va permettre de démontrer la faisabilité industrielle et la solidité économique d’une chaîne complète et intégrée de production Biomass to Liquid, depuis la collecte de la biomasse jusqu’à la synthèse et la distribution de carburant», explique-t-on au CEA. Détails complets dans notre prochain numéro.