Services

Maison des Jardiniers Lorrains : les autres petits hommes «verts»

Habiter à la campagne c’est bien ! Faire entretenir ses dépendances et jardins, c’est mieux pour les allergiques de la main verte. Avec l’explosion de «l’Homo Péri-urbanus», espèce à la mentalité des villes s’achetant un havre de paix campagnard, l’activité pour les pros de l’élagage et autres tontes et scarification de pelouse semble bien se porter. Un marché où la concurrence est rude où certains tentent de faire la différence à l’image de la Maison des Jardiniers Lorrains.

101
Vous devez être connectés pour visualiser cet article