Développement écon

Opération commando pour un redressement

La Lorraine, territoire pilote du gouvernement pour mettre en place un nouveau modèle de développement industriel et social durable. Les premières pistes viennent d’être dévoilées en attendant le plan complet à la fin du mois.

395

Nom de code : pacte État-Lorraine 2014-2016. Objectif : redresser et préparer l’avenir de la région… rien que ça ! «Nous allons nous mettre en mode commando. Il faut que notre action soit ciblée, rapide, efficace et que les résultats s’inscrivent dans la durée.» Dixit Nacer Meddah, le préfet de Région à l’occasion de l’annonce du lancement de ce programme étatique d’envergure où la Lorraine fait figure de territoire pilote. «Les atouts stratégiques du territoire, avec notamment une position géographique privilégiée au coeur de l’Europe et de la Grande Région, une main-d’oeuvre hautement qualifiée, des institutions de recherche et d’enseignement supérieur nombreuses et diversifiées, ainsi que des infrastructures multimodales de qualité, lui permettent dès aujourd’hui de se tourner vers des projets d’avenir», assure la préfecture de Région.

Esprit de coopération

La Lorraine est aujourd’hui meurtrie, elle a perdu plus de 10 000 emplois l’an passé (voir notre article en page 6), la quasi-totalité des secteurs sont en difficulté et les clashs industriels récents sonnent le glas d’une époque révolue. Sûr qu’un programme de redressement est bienvenu, reste à voir qu’il ne se cantonne pas à être un énième plan. Ce plan (de sauvetage ?) devra répondre à trois critères : avoir un impact fort sur l’économie du territoire avec des résultats rapides, fédérer toutes les structures publiques et privées et s’inscrire dans une démarche innovante et de développement durable permettant d’affirmer l’attractivité internationale de la région. «La perspective de cette feuille de route partagée, optimisant l’utilisation des ressources, n’est pas simplement de réparer les fractures du passé, mais bien d’apporter une réponse pérenne tournée vers l’avenir et dans un esprit de coopération. » La totalité du plan sera présentée à la fin du mois pour une mise en oeuvre dès l’année prochaine.