Management

Humilité et Liberté sont des valeurs d’entreprises

Nous finissons aujourd’hui d’examiner les trois autres sources auxquelles je vous suggère d’aller puiser les futures valeurs de la structure dont vous avez la responsabilité. Nous avions en effet vu la dernière fois comment déterminer les valeurs de l’entreprise qui proviennent des valeurs personnelles de ses dirigeants.

376
Un bon manager doit prendre en compte le sens des valeurs chez ses collaborateurs.
Un bon manager doit prendre en compte le sens des valeurs chez ses collaborateurs.
Un bon manager doit prendre en compte le sens des valeurs chez ses collaborateurs.
Un bon manager doit prendre en compte le sens des valeurs chez ses collaborateurs.

La seconde source est relative aux valeurs «consacrées» de votre métier. Elles sont donc indépendantes de vous ou de votre entreprise. Par exemple, si vous êtes avocat ou expert-comptable, comment «vous asseoir» sur la valeur «discrétion » ? De même, si vous dirigez une caserne de pompier, la valeur «altruisme» ou «don de soi» fera très probablement partie de son socle de valeurs. La troisième source relève du contexte social politique et économique local dans lequel évolue votre structure. Cette source est importante si vos clients, vos fournisseurs ou vos sous-traitants sont également implantés dans la même région. Je me rappelle une discussion avec un confrère du réseau Crono Concept qui était intervenu dans une PME du Forez, près de Saint-Etienne, pour l’accompagner dans l’élaboration de sa stratégie. Arrivés à la rubrique «valeurs socio- politico-économiques», le dirigeant et ses deux associés, âgés de 25 à 30 ans, se sont exclamés en choeur : «Travail». Quand on connaît un peu l’histoire sociale et économique des cinquante dernières années dans cette région, c’était presque une évidence d’obtenir une telle réponse !

Le terroir, ça peut compter…

La quatrième source, enfin, est relative aux valeurs culturelles et historiques du lieu sur lequel vous êtes implanté. Parfois, on peut même parler de valeurs du terroir ! Cette source est également importante si vos partenaires sont locaux, mais aussi si la majorité de vos collaborateurs en sont issus. Il y a par exemple en Ardèche méridionale une valeur d’authenticité très forte. C’est entre autre autour de cette valeur que tourne l’économie de l’agroalimentaire locale ou celle du tourisme. Autre exemple : en Alsace, et j’ai eu l’occasion, à plusieurs reprises, de vérifier que la valeur de loyauté (ou de fidélité) professionnelle y était très ancrée. Un bémol cela dit : si vous êtes très fortement tourné à l’export et/ou que vos salariés viennent des quatre coins de l’Hexagone, il vous faudra forcément nuancer ces deux dernières sources et, pourquoi pas, inclure les valeurs du pays ou du continent avec lequel vous travaillez en majorité, si cela fait sens pour vous. Voilà ! C’est donc à l’aide de ces quatre sources que vous allez définir les valeurs de votre entreprise.

Et dans la vraie vie…

Alors tout ça c’est bien joli, me direz-vous, mais dans la vraie vie, ça donne quoi ? Eh bien voici quelques exemples de valeurs glanées dans la base de données clients du réseau Crono Concept : Relations durables, pour cette PME qui fabrique des arômes naturels bio et des huiles essentielles. Humilité, pour cette TPE qui est un des leaders français du négoce dans les arts de la table. Respect, pour cette PME de soixante-dix personnes du second oeuvre du bâtiment. Liberté, pour ce GIE de cinq familles d’arboriculteurs du Sud de la France qui compte également six salariés. Alors peut-être que certains d’entre vous se disent que ces exemples de valeurs, c’est intéressant, mais que chacun peut mettre ce qu’il veut derrière un mot. Objection valable, votre honneur ! C’est la raison pour laquelle nous préconisons d’éclairer et de cadrer les valeurs par une ou deux phrases. Ces phrases décrivent les comportements types à privilégier dans l’entreprise, au regard de la valeur concernée. La prochaine fois, je vous explique l’utilité de ces comportements et je vous illustre le tout en vous communiquant ceux qui correspondent aux exemples de valeurs que je viens de vous donner. D’ici là, prenez bien soin de vous… et de votre équipe !