Sécurité

La Carsat Nord-Est joue la carte de la prévention

«Les partenaires sociaux au coeur de la prévention en entreprise», tel était le thème du séminaire organisé par la Carsat Nord-Est, qui a réuni le 13 juin une soixantaine de personnes pour une journée de réflexion sur la nouvelle manière d’assurer la sécurité des salariés et répondre aux mieux aux nouveaux risques en entreprise.

515
Le 13 juin dernier, Anne-Frédérique Sims-Lagadec, directrice de la Carsat Lorraine et Hubert Attenont (à gauche) ont convié les partenaires sociaux, Jean-François Naton, de la CGT et Jean- Pierre Castello du Medef à un séminaire de réflexion sur la prévention des risques au travail.
Le 13 juin dernier, Anne-Frédérique Sims-Lagadec, directrice de la Carsat Lorraine et Hubert Attenont (à gauche) ont convié les partenaires sociaux, Jean-François Naton, de la CGT et Jean- Pierre Castello du Medef à un séminaire de réflexion sur la prévention des risques au travail.
Le 13 juin dernier, Anne-Frédérique Sims-Lagadec, directrice de la Carsat Lorraine et Hubert Attenont (à gauche) ont convié les partenaires sociaux, Jean-François Naton, de la CGT et Jean- Pierre Castello du Medef à un séminaire de réflexion sur la prévention des risques au travail.
Le 13 juin dernier, Anne-Frédérique Sims-Lagadec, directrice de la Carsat Lorraine et Hubert Attenont (à gauche) ont convié les partenaires sociaux, Jean-François Naton, de la CGT et Jean- Pierre Castello du Medef à un séminaire de réflexion sur la prévention des risques au travail.

Une nouvelle donne dans la prévention des risques au travail ? Le 13 juin dernier, la Carsat Lorraine avait convié les organisations syndicales, acteurs et partenaires incontournables de la prévention, à un séminaire sur le thème «Les partenaires sociaux au coeur de la prévention en entreprise». Un temps d’échange et de réflexion pour poser les bases d’une nouvelle manière d’assurer la sécurité des salariés. Les risques liés au travail existent, mais peuvent être réduits et maîtrisés, pour y parvenir la prévention est primordiale. La mission de prévention, capitale pour préserver la santé et la sécurité des salariés, relève de la responsabilité des entreprises ou de l’employeur. Des entreprises, en particulier les PME et TPE ont besoin d’être accompagnées dans un contexte de changement du marché du travail. Syndicats d’employeurs et syndicats de salariés, se sont donc réunis pour organiser sous l’impulsion d’Hubert Attenont, président de la Carsat autour de la problématique de la prévention des risques en entreprise : «comment mieux relier l’action des agents chargés de la prévention aux attentes posées par les partenaires sociaux qui cogèrent cette branche de la sécurité sociale ?».

Le monde du travail en mutation

Suite aux échanges, le consensus se manifeste sur l’intérêt commun des uns et des autres, salariés et employeurs. L’entreprise acquiert en performance économique quand ses salariés sont en bonne santé physique et mentale, en les préservant de nombreux des risques. «Sans renoncer à la prévention des risques bien connus, chutes, lombalgies ou troubles musculo- squelettiques, la prise en compte des nouvelles donnes nécessite de repérer de nouvelles expositions : risques psychosociaux, nouveaux modes d’organisation du travail (« drive »), ou nouvelles molécules, doivent conduire les acteurs de prévention à revoir complètement leurs positionnements et à articuler différemment les instances au coeur de l’entreprise », a souligné Jean-Pierre Castello président de la commission régionale spécialisée. Car le monde du travail est en pleine mutation, «on constate que les salariés sont de plus en plus mobiles, ils changent d’emplois plus régulièrement, et les chiffres indiquent que les accidents sont plus fréquents les premières années d’exercice», explique Anne-Frédérique Sims-Lagadec, directrice de la Carsat Lorraine. Sans parler de révolution, de nouveaux jalons vont être posés, «nous sommes bien conscients que la France se situe à un moment charnière car la crise secoue tous les dogmes économiques, culturels et technologiques, avec les partenaires sociaux de Lorraine et Champagne-Ardenne nous tentons de poser l’ébauche d’une nouvelle culture, plus globale. Surtout plus en prise avec le terrain, pour une prévention professionnelle mieux partagée et plus opérationnelle au service des entreprises et des travailleurs», explique d’Hubert Attenont. Pas de révolution donc, mais un «lifting» dans la mission de prévention qui est celle de la Carsat depuis 40 ans.