Commerce

Lapin d’épices : le bon goût à l’honneur

Vous aurez l’Alsace et la Lorraine ! Depuis décembre 2008, Nicole Lapointe propose de quoi régaler, gourmands et gourmets, dans sa boutique «Lapin d’épices» située place Paul Painlevé à Nancy. Bergamotes, chocolats, biscuits, guimauves, pains d’épices, moutardes, épices, vins et bières, mais aussi arts de la table, décorations et cadeaux, le magasin fait la part belle aux produits lorrains et alsaciens issus du savoir-faire de producteurs passionnés. Une affaire de bon goût !

447
Nicole Lapointe, propose dans sa boutique «Lapin d'épices», Place Paul Painlevé à Nancy, une sélection de produits régionaux qui raviront gourmands et gourmets.
Nicole Lapointe, propose dans sa boutique «Lapin d'épices», Place Paul Painlevé à Nancy, une sélection de produits régionaux qui raviront gourmands et gourmets.
Nicole Lapointe, propose dans sa boutique «Lapin d'épices», Place Paul Painlevé à Nancy, une sélection de produits régionaux qui raviront gourmands et gourmets.
Nicole Lapointe, propose dans sa boutique «Lapin d'épices», Place Paul Painlevé à Nancy, une sélection de produits régionaux qui raviront gourmands et gourmets.

Bergamotes, chocolats, biscuits, guimauves, pains d’épices, confitures, terrines, moutardes, épices, vins et bières… la liste des produits proposés par Nicole Lapointe dans sa boutique «Lapin d’épices», installée place Paul Painlevé à Nancy, a de quoi titiller les papilles des visiteurs. Les étagères débordent de pots, boîtes, conserves et bouteilles, de produits lorrains et alsaciens principalement. De sa petite boutique de vingt-cinq mètres carrés, Nicole Lapointe explique que «c’est un lieu atypique, une épicerie fine, mais également un magasin des arts de la table et une boutique cadeaux.» Atypique comme le parcours de la maîtresse des lieux, qui après une carrière dans l’administration décide de se reconvertir. «C’était un projet qui me tenait à coeur depuis longtemps, j’avais envie de transmettre mes connaissances et de partager mes coups de coeur», des produits que cette épicurienne découvre au gré des salons et du hasard, «je teste et je goûte beaucoup de produits, je choisis mes fournisseurs sur des critères précis : la réputation, bien sûr, mais aussi le savoir-faire et l’attachement au terroir et à la tradition.»

Savoir-faire et partage

Ainsi on y trouve les incontournables madeleines de Liverdun, bergamotes de Nancy et dragées de Verdun, les guimauves parfumées B.F & CO, les caramels d’Isabelle, les foies gras Artzner, les bières des Brasseurs de lorraine, ou encore le Crillon des Vosges, un vin blanc moelleux à base de rhubarbe (tous deux à consommer avec modération). Mais également la faïence de Lunéville et de Nierderviller, les poteries de Soufflenheim, du cristal de Portieux ou encore du linge de table Beauvillé. Marques renommées et producteurs locaux composent une sélection faite de valeurs sûres et de découvertes. «Je prends vraiment plaisir à faire partager mes découvertes, j’offre à mes clients des conseils sur l’utilisation des produits.» Ainsi Nicole Lapointe, organise une fois par mois des dégustations, l’occasion pour ses visiteurs de goûter les produits, mais aussi et surtout de découvrir des savoir-faire et de rencontrer les producteurs. «Plus qu’une simple dégustation, je propose des recettes, des animations. Le produit est mis en scène et en valeur, c’est également un moment de convivialité.» Dernière visiteuse en date, Marketa Macudova, cette tchéco-alsacienne fabrique au sucre royal des pains d’épices qu’elle décore à la main, «un travail d’une finesse à peine croyable, qui ressemble à de la broderie, ses pains d’épices sont aussi beaux que bons !» Et le producteur Paul Bourion créateur de la Miranille, une boisson mêlant mirabelle et vanille, venu présenter le 12 juin dernier, ses nouveautés dont la crème de nougat. Des initiatives qui plaisent à une clientèle faite de fidèles (particuliers et entreprises) et de touristes qui viennent y faire une escale gourmande après une visite du Musée de l’École de Nancy (tout proche). Si durant la période estivale, les dégustations s’arrêtent pour mieux reprendre à la rentrée, Nicole Lapointe fêtera la mirabelle comme il se doit en proposant à ses visiteurs de goûter les fruits d’or du cru 2013. Partage et qualité, la recette gagnante du «Lapin d’épices» !