79ème Foire Internationale de Nancy

New York a séduit

New York sur un plateau ! Après la route de la soie, c’est à New York que la Foire Internationale de Nancy a choisi d’inviter ses visiteurs pour sa 79ème édition. Des visiteurs, qui cette année encore, sont venus en nombre arpenter les allées du Parc des Expositions de Vandoeuvre pour aller à la rencontre des quelque 650 exposants présents et croquer un bout de la «grosse pomme».

437
Le succès était au rendez-vous pour la 79ème édition de la Foire Internationale de Nancy dont l’invitée d’honneur était New York.
Le succès était au rendez-vous pour la 79ème édition de la Foire Internationale de Nancy dont l’invitée d’honneur était New York.

L’Empire State Building, la Statue de la Liberté, Manhattan, Brooklyn, Broadway… C’est à la découverte de New York, ville mythique s’il en est, que la Foire Internationale de Nancy a convié ses visiteurs pour cette 79ème édition et qui ferme ses portes ce lundi 10 juin. Si à l’heure où nous écrivons ces lignes, il est trop tôt pour dresser un bilan, les organisateurs sont optimistes, puisque lors du premier week-end d’ouverture, le cap des 40 000 visiteurs a été franchi. La fréquentation devrait se rapprocher des 140 000 entrées de l’édition 2012. Des visiteurs, qui de hall en hall, sont allés à la rencontre des 650 exposants présents et répartis sur 30 000 mètres carrés d’exposition. Car la foire, c’est avant tout, un marché géant où l’on trouve de tout : gastronomie, prêt-à-porter, ameublement, équipement pour la maison et le jardin. Jusqu’aux gadgets les plus improbables comme ceux du stand de Wi-Fi Lorraine avec son imprimante 3D ou encore ses mini-drones.

Savoir-faire et populaire

Ville de tous les possibles, la mégalopole verticale, a fait l’objet d’une exposition retraçant sa jeune histoire, mise en scène par Alexandre Cavalli. Sur plus de 1 500 mètres carrés. Ainsi le hall «D», dont les murs sont drapés de noir, plonge les visiteurs au coeur de la ville. Une gigantesque main verte armée d’une flamme dorée trône à l’entrée, le ton est donné. «New York – New York», l’exposition de la Foire, retrace l’histoire de la ville américaine au XXe siècle. Des premiers immigrants arrivant à Ellis Island, à la construction de l’Empire State Building, aux lumières de Broadway, en passant par le taxi jaune, numéro 54 pour le clin d’oeil, tous les symboles sont présents. Et le quidam de s’arrêter devant un cinéma projetant «Sept ans de réflexion » avant de croiser le regard de Marylin ou de Jackie Kennedy en couverture de «Life». Un véritable voyage dans le temps, quelques centaines d’objets parvenant à recréer un décor familier. Le dépaysement ne s’arrêtait pas que de l’autre côté de l’Atlantique, puisque plus de soixante pays étaient venus présenter leur artisanat et leur savoir-faire. De savoir-faire, il en était question sur l’espace d’exposition du Pôle lorrain d’ameublement bois (PLAB). 160 mètres carrés d’exposition pour présenter une collection «cosy» de mobilier d’extérieur. Rendez- vous populaire par excellence la Foire Internationale a encore fait la part belle aux vedettes. Jean-Pierre Pernaut, le présentateur du JT depuis 25 ans, a ouvert le bal vendredi 31 mai, suivi entre autre par Anne-Sophie Mathis championne du monde de boxe, par l’actrice Adeline Blondieau, Divanna Plejvalcic miss Lorraine, Melhène Pihant miss Meurthe-et-Moselle, Marina d’Amico, Vérino l’humoriste, Matt Marvane en show case, et la chanteuse Nicoletta. Découvertes, rencontres et dépaysement étaient donc bien encore au rendez-vous cette année.