Industrie

Baccarat Précision redécolle grâce à AEds

Reprise en mars dernier par la société AEds, l’entreprise Baccarat Précision renoue avec des perspectives d’avenir. Dans un marché de l’aéronautique porteur, l’entité bachamoise du nouveau groupe AGS (Aerospace global supplier) est aujourd’hui soutenue par le Fred (Fonds pour les restructurations de la défense), la Région et le Feder (Fonds européen de développement régional) pour un total avoisinant les 400 000 euros.

491
Spécialisée dans les pièces aéronautiques complexes, Baccarat Précision a été reprise par AEds en mars dernier.
Spécialisée dans les pièces aéronautiques complexes, Baccarat Précision a été reprise par AEds en mars dernier.
Maurice Laffly (à gauche), président d’AEds nouveau propriétaire de Baccarat Précision et Raphaël Bartolt, le préfet de Meurthe-et-Moselle, viennent de signer une convention de soutien Fred.
Maurice Laffly (à gauche), président d’AEds nouveau propriétaire de Baccarat Précision et Raphaël Bartolt, le préfet de Meurthe-et-Moselle, viennent de signer une convention de soutien Fred.

«Nous souhaitons la pérennité du site, nous y resterons et nous continuerons à assurer son développement.» Dixit Maurice Laffly, le président de la société AEds le 27 juin dans les locaux de sa récente nouvelle entité Baccarat Précision. Spécialisée dans la mécanique de précision exclusivement dans l’industrie aéronautique, l’entreprise fondée par Silvio Zanfonato en 1969, a été placée en procédure de sauvegarde en mars 2010 suite, notamment à de mauvais investissements dans une filiale de Casablanca. En octobre 2011, un plan de continuation d’activité a été homologué. Le 28 mars dernier AEds reprend alors la société bachamoise et l’ensemble des 49 salariés de son site meurthe-et-mosellan… et sa dette de 2,7 millions d’euros. «Baccarat Précision dispose d’un véritable savoir-faire et elle est indispensable à notre vision d’intégrateur global pour l’univers de l’aéronautique. Nous ne faisons pas la dictature du bilan mais nous travaillons sur le long terme. Le reprise de Baccarat Précision est un atout pour nous», assure Maurice Laffly.

Investissements en marche

Spécialisée dans les pièces aéronautiques complexes, Baccarat Précision a été reprise par AEds en mars dernier.
Spécialisée dans les pièces aéronautiques complexes, Baccarat Précision a été reprise par AEds en mars dernier.

Une reprise soutenue, notamment grâce à la signature avec l’État d’une convention de soutien Fred (Fonds pour les restructurations de la défense). Avec l’aide de la Région Lorraine et du Feder (Fonds européen de développement régional), la somme allouée devrait atteindre les 400 000 euros. «Le soutien du Fred va contribuer à désendetter l’entreprise, à réaliser des gains de productivité et à alléger le besoin en fonds de roulement. La reprise par AEds a pour vocation de pérenniser le site de Baccarat et la totalité de ses emplois. Le porteur de projet s’y est engagé et il va créer quatre emplois supplémentaires dans le cadre de la relance de ses activités de traitement de surface», assure Raphaël Bartolt, le préfet de Meurthe-et-Moselle. Le nouveau propriétaire de Baccarat Précision a déjà engagé une forte politique d’investissement (avec notamment l’achat récent d’une nouvelle machine-outil bi-broches). D’autres sont également dans les tuyaux pour la fin de l’année et le début de 2014, particulièrement en termes de formation des collaborateurs. Le redécollage de Baccarat Précision apparaît donc en bonne voie.