Entrepreneuriat

Grand Nancy : créations d’entreprises en baisse

Le repli est net ! Avec près de 1 800 entreprises créées en 2012, le Grand Nancy enregistre une baisse de 6,3 % par rapport à 2011. C’est le chiffre clé de la présentation du bilan 2012 des créations d’entreprises dans le Grand Nancy, Philippe Bertaud, vice-président du Grand Nancy, et Christian Toulet, directeur de l’INSEE Lorraine, le 19 juin dernier. Aucun secteur d’activité n’est épargné, seul point positif, les entreprises créées sont pérennes et à terme créatrices d’emplois.

376
La création d’entreprise est en baisse dans le Grand Nancy c’est ce qui ressort du bilan 2012, présenté le 19 juin dernier par Philippe Bertaud, vice-président du Grand Nancy et Christian Toulet, directeur de l’INSEE Lorraine.
La création d’entreprise est en baisse dans le Grand Nancy c’est ce qui ressort du bilan 2012, présenté le 19 juin dernier par Philippe Bertaud, vice-président du Grand Nancy et Christian Toulet, directeur de l’INSEE Lorraine.
La création d’entreprise est en baisse dans le Grand Nancy c’est ce qui ressort du bilan 2012, présenté le 19 juin dernier par Philippe Bertaud, vice-président du Grand Nancy et Christian Toulet, directeur de l’INSEE Lorraine.
La création d’entreprise est en baisse dans le Grand Nancy c’est ce qui ressort du bilan 2012, présenté le 19 juin dernier par Philippe Bertaud, vice-président du Grand Nancy et Christian Toulet, directeur de l’INSEE Lorraine.

Moins 6,3 % ! Le recul est net, avec 1 784 entreprises nouvelles en 2012, le nombre total de créations d’entreprises marchandes non agricoles dans le Grand Nancy est en chute. C’est ce qui ressort de la présentation du bilan annuel de l’Insee, le 19 juin dernier, ce qui dans le contexte économique morose n’a rien de surprenant. Un recul qui impacte la Lorraine dans une moindre mesure (-1,2 %) Les chiffres du Grand Nancy sont d’ailleurs au diapason de la tendance nationale. Un repli qui concerne aussi bien les auto-entreprises, -2,1 % que les entreprises dites classiques, -12,0 %. Auto-entrepreneur, «un statut qui ne permet pas de créer d’emplois contrairement à la création proprement dite d’entreprise» comme le souligne Philippe Bertaud, vice président du Grand Nancy délégué au développement économique. Si la plupart des entreprises qui se créent n’embauchent pas de salariés, près de 17 % des entrepreneurs recrutent tout de même au moins un employé, un chiffre qui exclut les auto-entrepreneurs.

Des entreprises plus pérennes

«Les créations se font majoritairement sans salarié, mais l’on observe que trois ans après leurs créations, les entreprises nouvelles montrent leurs capacités à se développer en termes d’emplois», observe Christian Toulet, directeur de l’Insee Lorraine. La quasi-totalité des secteurs d’activités est touchée, l’immobilier et les activités financières paient un lourd tribut, affichant respectivement des baisses de -46,2 % et -26,2 %. Les créations d’entreprises dans les services aux ménages et la construction chutent de 10 % , l’industrie -7,4 %. Certains secteurs d’activités échappent tout de même à la baisse comme l’hébergement et la restauration avec des créations en augmentation de 21,7 % et les transports +12,5 % ou encore l’information- communication qui affiche une hausse de 14,7 %. Dans le Grand Nancy, les secteurs technologiquement innovants ont le vent en poupe, en hausse de 11,8 %, alors qu’ils affichent une baisse de 5,9% en Lorraine. «La concentration géographique de ces activités, semble agir comme un bouclier face à la crise économique», note Christian Toulet. Mais le poids, encore trop faible de ces secteurs épargnés par la baisse de la création, ne permet pas de compenser les baisses des autres secteurs d’activités. Les auto-entrepreneurs sont aussi touchés. 1077 entrepreneurs ont opté pour ce statut, soit -2 % sur le territoire du Grand Nancy. Ils représentent 60 % des créateurs d’entreprises, soit 3 % de plus qu’en 2011. Une tendance dont l’avenir est incertain, puisque le statut devrait être prochainement réformé. Le Grand Nancy reste porteur, la zone d’emploi de Nancy enregistre une baisse (-5,3 %) inférieure à la moyenne départementale. Depuis 2008, 2 644 emplois ont ainsi été créés. Autre point positif, si le nombre d’entreprises créées diminuent, celles existantes gagnent en pérennité. Une pérennité, qui toutefois a un prix… celui de l’investissement initial !