Droit

Les notaires se livrent avec Place au Droit

Place au Droit 2ème ! L’édition 2013 du salon du Livre juridique se tiendra les 26 et 27 septembre prochains dans l’enceinte de la Faculté de Droit de Nancy. Initiée l’an dernier par la Chambre départementale des notaires de Meurthe-et-Moselle et le Conseil Régional des notaires de la cour d’appel de Nancy, la manifestation accueille cette année l’Ordre des avocats du barreau de Nancy ainsi que la Fédération bancaire française comme partenaires. L’objectif : créer un lieu de rencontre et de promotion du livre juridique.

452
Dominique Huriet, François Person, Bruno Zillig et Eric Germain, en pleine préparation de la 2ème édition du salon littéraire juridique «Place au Droit» qui aura lieu les 26 et 27 septembre 2013.
Dominique Huriet, François Person, Bruno Zillig et Eric Germain, en pleine préparation de la 2ème édition du salon littéraire juridique «Place au Droit» qui aura lieu les 26 et 27 septembre 2013.
Dominique Huriet, François Person, Bruno Zillig et Eric Germain, en pleine préparation de la 2ème édition du salon littéraire juridique «Place au Droit» qui aura lieu les 26 et 27 septembre 2013.
Dominique Huriet, François Person, Bruno Zillig et Eric Germain, en pleine préparation de la 2ème édition du salon littéraire juridique «Place au Droit» qui aura lieu les 26 et 27 septembre 2013.

En septembre dernier, la Chambre départementale des notaires de Meurthe-et-Moselle et le Conseil Régional des notaires de la cour d’appel de Nancy, ont lancé la première édition de «Place au Droit», un salon du livre juridique. Un essai transformé, puisque la manifestation revient les 26 et 27 septembre prochains à la faculté de Droit de Nancy, pour une édition 2013 enrichie, en effet l’Ordre des avocats du barreau de Nancy et la Fédération bancaire française ont rejoint le comité de pilotage. «L’édition 2012 était un test, plutôt réussi puisque nous récidivons cette année, en nous démarquant du ‘Livre sur la Place’ auquel nous étions associés l’an passé et en proposant un programme plus étoffé», explique François Person, président de la Chambre des notaires de Meurthe- et- Moselle, et membre du comité de pilotage. L’objectif affiché ? Créer un point de rencontre annuel des éditeurs, étudiants, professionnels et de tous les utilisateurs de documents juridiques. Au programme de cette journée et demie, des rencontres avec des auteurs de livres juridiques, dont la sélection est encore en cours, «nous bénéficions du soutien des principaux éditeurs juridiques auxquels sont associés les libraires de Nancy, membres de l’association Lire à Nancy.»

Promotion et visibilité

«Cette manifestation montre l’attachement aux livres et réunit les professions des lettres et du chiffre avec les professeurs et l’Université. Et elle s’inscrit en outre dans la démarche de professionnalisation de l’enseignement universitaire puisqu’elle est un lieu de rencontre entre les auteurs, les étudiants et les professeurs », souligne Éric Germain, le doyen de la Faculté de Droit de Nancy. Des stands animés par les libraires seront installés dans l’enceinte de la Faculté de Droit, histoire de favoriser rencontres et échanges entre les auteurs et le public, «pour les étudiants, les auteurs des livres de droit sont souvent des figures lointaines, c’est l’occasion de provoquer des rencontres, des échanges avec les auteurs, et pour les professionnels du droit, de rencontrer leurs confrères, avocats, notaires… nous venons tous du droit !», ajoute Bruno Zillig, le bâtonnier de l’Ordre des avocats de Nancy. Une douzaine de conférences sont également au programme, réalisées par certains des auteurs présents, et liées aux filières bancaires et notariales ainsi qu’aux questions de droit public, pénal et de procédures. «Un menu attractif et à l’image des partenaires de ce salon», souligne François Person. Après Jean- Louis Debré, président du Conseil Constitutionnel l’an passé, Jean-Marc Sauvé, vice-président du Conseil d’État parrainera le salon. Un salon que ses organisateurs souhaitent inscrire dans la durée, rendre visible, ouvert au public le plus large possible. «Nous travaillons actuellement à la conception d’un site internet pour faire vivre l’événement tout au long de l’année et en faire un rendez-vous incontournable.» Et comme lors de tout salon littéraire, digne de ce nom, trois prix du livre juridique seront décernés dans les domaines du droit privé, de l’entreprise et du droit public.