Emplois d’Avenir

Marchand… gagnant

C’est la première ! L’enseigne des Frères Marchand du Marché couvert de Nancy est la première entreprise nancéienne du secteur marchand à jouer la carte des Emplois d’Avenir. Ils viennent de signer un contrat dans ce sens en embauchant un jeune vendeur en fromagerie. Reste à savoir si cette démarche des nouveaux secteurs concernés par […]

372

C’est la première ! L’enseigne des Frères Marchand du Marché couvert de Nancy est la première entreprise nancéienne du secteur marchand à jouer la carte des Emplois d’Avenir. Ils viennent de signer un contrat dans ce sens en embauchant un jeune vendeur en fromagerie. Reste à savoir si cette démarche des nouveaux secteurs concernés par les Emplois d’Avenir va réellement monter en puissance.

Pagny-sur-Moselle

Bâtiment pour RFF

Un bâtiment destiné à accueillir le centre de commande centralisée du réseau lorrain de RFF (Réseau ferré de France) sur les rails à Pagny-sur-Moselle. Les travaux viennent d’être officiellement lancés le 24 juin. «Cet aménagement s’inscrit dans un vaste projet de commande centralisée du réseau conduit à l’échelon national pour améliorer la gestion des circulations ferroviaires. Il consiste à rassembler les commandes de 1 500 postes d’aiguillage et la régulation des circulations dans seize centres régionaux», explique-t-on chez RFF. Objectifs : améliorer le partage des informations provenant entre les différents intervenants chargés de gérer le trafic ferroviaire et permettre une prise de décision plus rapide et efficace. Le centre de commande lorrain devrait être mis en service en avril 2015. Coût total des travaux : 137 millions d’euros.

Lunéville

Clap de fin pour Trailor

C’est fini ! Le Tribunal de Commerce de Nancy vient de prononcer le 25 juin la liquidation judiciaire sans poursuite d’activités de la SARL Trailor de Lunéville, faute de candidat à la reprise. Les trente-six salariés restants attendent aujourd’hui leur lettre de licenciement. La SARL Trailor fait partie de la holding Behm International, née en juin 2012, du rapprochement entre TAI SA et BTK SA. Le groupe possède encore quatre sites de production dont ceux de Longuyon en Meurthe-et-Moselle, Thionville en Moselle et Montélimar dans la Drôme.

Artem

24 767 000 euros de prêt

24 767 000 euros ! C’est le montant d’un prêt accordé par la Caisse des dépôts au Conseil Régional de Lorraine pour permettre de financer les projets de l’Institut Jean Lamour et d’Artem. «L’Institut Jean Lamour doit s’implanter sur le site Molitor au coeur de Nancy, dans le cadre du projet Artem, afin d’optimiser les moyens et de mutualiser les équipements complémentaires», explique l’exécutif régional.

Baccarat

Revitalisation pour Carrefour

Adieu Champion (groupe Carrefour), bonjour Colryut ! Suite à la fermeture du magasin Champion de Baccarat en octobre dernier, le groupe Carrefour est assujetti à l’obligation de revitalisation du site. Le 27 juin, Delphine Lamour, directrice régionale des ressources humaines et Raphaël Bartolt, préfet de Meurthe-et-Moselle, ont signé une convention de revitalisation. «Cette convention permettra d’atténuer l’effet négatif des restructurations en favorisant la création d’activité et d’emplois nouveaux sur le bassin d’emploi affecté par les dix-huit licenciements», explique le représentant de l’État. Le groupe Carrefour s’engage à contribuer à la revitalisation du territoire à hauteur de 103 000 euros. Un repreneur vient d’être trouvé pour le site. Il s’agit de l’enseigne soft discount Colryut. À noter que l’opérateur de cette convention de revitalisation est la CCIT de Meurthe-et-Moselle.

Vannes-le-Châtel

Une maison pour les arts verriers

Les arts verriers ont leur maison à Vannes-le-Châtel ! L’inauguration s’est déroulée ce 29 juin. Cet espace ouvert au public propose de découvrir les techniques et savoir-faire verriers, l’histoire du site de Vannes-le- Châtel, mais il fait aussi la promotion des arts du verre d’hier et d’aujourd’hui. «Sa finalité est aussi de favoriser des vocations professionnelles en proposant la mise à disposition d’ateliers à des jeunes verriers, des résidences d’artistes et l’édition de petites séries ou encore l’accueil de stages découverte destinés aux scolaires et à tous les passionnés souhaitant découvrir les techniques du verre», explique le Conseil Régional de Lorraine.

Banque Postale

Avec l’ICN

Pour le management entrepreneurial ! L’ICN Business School et la Banque Postale viennent de signer un partenariat dans ce sens et pour le développement des start-ups. Cette collaboration concerne le module «Management entrepreneurial : pilotage de performance». Il s’adresse aux 400 étudiants de 3ème année de l’école. Dans le cadre de ce module, la Banque Postale proposera, notamment des interventions de ses collaborateurs et offrira également des opportunités de stage en lien avec le processus de développement des startups.

UIMM 54

Perrin, président

Changement de présidence à la tête de l’UIMM (Union des industries et métiers de la métallurgie) de Meurthe- et-Moselle. Philippe Perrin, de la société Setia de Gondreville, vient d’être élu le 25 juin dernier. Il succède à André Bonal qui garde la présence de l’UIMM régionale. À noter qu’un président délégué a été également nommé au sein de l’UIMM de Meurthe-et-Moselle en la personne de Bruno Carbonaro de chez Fives Nordon.

Réseau Entreprendre

Stoeckle, directrice

Au revoir Bertrand, bonjour Roselyne ! Bertrand Louapre vient officiellement de prendre sa retraite de directeur du Réseau Entreprendre Lorraine à l’occasion de la dernière assemblée générale le 24 juin dernier au siège de Colas à Nancy. Il est remplacé dans ses fonctions par Roselyne Stoeckle, la responsable de l’antenne messine du réseau. Détails complets de l’assemblée générale dans notre prochain numéro.

Pulnoy

«Résidences vertes» lancées

Première pierre posée pour la ZAC «Les Résidences vertes » de Pulnoy le 25 juin dernier ! Ce programme d’envergure, piloté par le maître d’ouvrage Cirmad (filiale de développement immobilier de Pertuy Construction), va s’étendre sur près de douze hectares et veut s’afficher comme une porte d’entrée majeure de la ville de Pulnoy. «Ce programme s’intègre dans le schéma directeur des Plaines Rive Droite et constitue un enjeu urbain de premier plan. Il s’intègre parfaitement dans le tissu urbain de la ville en cohérence avec le Grand Nancy. L’ambition affichée du projet est de créer un quartier où il fait bon vivre entre ville et campagne», expliquent les porteurs du programme. La livraison des premiers bâtiments est annoncée pour la fin de l’année prochaine, avec l’arrivée des premiers habitants. L’ensemble du programme devrait être finalisé pour 2016.