Industrie

ArcelorMittal dans le rouge

590 millions. Ce sont les pertes affichées par ArcelorMittal pour le deuxième trimestre de l’année 2013, après un premie

590 millions. Ce sont les pertes affichées par ArcelorMittal pour le deuxième trimestre de l’année 2013, après un premier trimestre déjà morose avec 260 millions d’euros de pertes. Sur ces 590 millions, 103 millions seraient imputables à la fermeture et à la réorganisation des hauts-fourneaux de Florange, en avril dernier. C’est en tout cas ce qu’a indiqué Aditya Mittal, le directeur financier du groupe sidérurgiste et fils de Lakshmi Mittal, le patron d’ArcelorMittal, lors de l’annonce des résultats du deuxième trimestre, fin juillet. Cela dit, l’aciériste se déclare confiant en l’avenir, la demande européenne en acier commencerait à frémir.

Sport
Beau tableau à l’Open
Andreas Seppi (23), Philipp Kohlschreiber (24), Sam Querry (26), Benoît Paire (27) et Jeremy Chardy (28)… Ce seront les principaux rivaux de Jo-Wilfried Tsonga, actuellement 8ème joueur mondial, lors du prochain Open de Moselle qui se déroulera du 14 au 22 septembre prochain à Metz Expo. Ce sera la onzième édition du tournoi mosellan classé ATP 250. Le tournoi sera, cette année, diffusé sur Canal + annoncent les organisateurs. Mobilité Les taxis en formation Le Centre de formation de moniteurs de la région Lorraine (CFMRL), centre de formation agréé, situé à Metz, organise une session de formation destinée aux conducteurs de taxi les 31 août et 7 septembre. «L’article 6 du décret n° 2009-72 du 20 janvier 2009 relatif à la formation et à l’examen professionnel des conducteurs de taxi crée l’obligation pour tout conducteur de taxi de suivre un stage de formation continue», rappelle l’organisme.

BPLC
Agence et galerie d’art
Jusqu’au 20 septembre, l’agence Banque Populaire Lorraine Champagne de Metz Gare joue les galeries d’art éphémères en accueillant l’exposition «Première fois» qui réunit une douzaine d’oeuvres signées par sept jeunes artistes récemment diplômés de l’École supérieure d’art de Lorraine (ESAL). «Être mécène de l’art contemporain, c’est pour la BPLC une autre manière de valoriser les talents et démontrer son engagement régional», souligne Dominique Wein, le directeur de la Banque. Il est vrai que si l‘exposition est originale elle s’inscrit dans une série d’évènements initiées par la BPLC visant à promouvoir le dynamisme économique et culturel sur son territoire. L’établissement est partenaire du Centre Pompidou-Metz, du Musée Lorrain et de l’opération artistique «La nuit blanche de Metz».

Ban-Saint-Martin
Cela construit
La commune du Ban-Saint- Martin, près de Metz, a lancé l’aménagement d’un terrain de dix hectares qui accueillait jusqu’alors une caserne. L’ambition est d’y créer différents équipements publics, notamment une crèche, mais également différents immeubles qui abriteront soixante et onze logements. Les travaux devraient démarrer dès l’an prochain et la commercialisation des appartements, un an plus tard. À noter que ce programme immobilier n’est pas le seul en cours dans la commune puisqu’un autre site, autrefois occupé par l’armée, a été viabilisé et vendu par parcelles pour de la maison individuelle et du petit collectif. Avec ces projets, l’ambition de la commune est de gagner cinq cents habitants, soit une augmentation de 10% de sa population actuelle.

Commerce
Le Saint-Jacques en travaux
En septembre, le centre commercial Saint-Jacques, à Metz, entrera en chantier, l’ambition de son propriétaire, Corio, étant de le transformer en profondeur avant d’accueillir de nouvelles enseignes. Ces dernières ne sont pas encore toutes connues mais l’ambition est de monter en gamme par rapport à ce qui était jusqu’à présent proposé aux consommateurs. Mais un autre chantier a d’ores et déjà démarré au sous-sol du Centre. Le supermarché Simply Market, d’une surface de 2 200 mètres carrés, a en effet entamé un important projet de transformation afin d’enrichir son offre et de mieux accueillir sa clientèle. Ces travaux qui se feront en plusieurs phases, dureront jusqu’en avril 2014. Ces chantiers débutent alors que se poursuit la construction de «Muse», un centre commercial de 37 000 m² qui abritera quatre-vingt-dix boutiques, une dizaine de restaurants et un supermarché. L’endroit devrait ouvrir ses portes en 2015, à proximité du Centre Pompidou-Metz.

Industrie
Eagle Industry France, ambitieux
Eagle Industry France annonce avoir lancé un programme d’investissement de douze millions d’euros sur deux ans. L’entreprise aux capitaux japonais (EKK), installée à Faulquemont, compte également embaucher plus d’une trentaine de collaborateurs et doubler son chiffre d’affaires d’ici 2015, pour atteindre soixante-dix millions d’euros. Eagle Industry France est spécialisée dans la fabrication de clapets régulateurs de pression, notamment destinés à l’industrie automobile.

PARTAGER
Article précédentArchi toute….
Article suivantDu retard mais du bon