Tourisme

Au beau fixe

Le tourisme vosgien n’a pas connu la crise cet été ! Les professionnels du tourisme ont le sourire, en effet le mois d’août indique un record de remplissage. À Gérardmer, la Bresse et Ventron, les hôtels affichaient complet lors du week-end du 15 août. Des excellents résultats qui sont attribués à la météo clémente mais […]

Le tourisme vosgien n’a pas connu la crise cet été ! Les professionnels du tourisme ont le sourire, en effet le mois d’août indique un record de remplissage. À Gérardmer, la Bresse et Ventron, les hôtels affichaient complet lors du week-end du 15 août. Des excellents résultats qui sont attribués à la météo clémente mais aussi à l’image du département, qui axe sa communication sur le tourisme nature et famille. Après des mauvais résultats en mai et juin et un mois de juillet manquant de soleil, août rétablit la balance et les professionnels misent, sur une belle arrière saison, car les prévisions à long terme pour le mois de septembre sont plutôt bonnes.

Gérardmer

Forum des associations

La ville de Gérardmer organise le 31 août prochain, le Forum des associations et vous donne rendez-vous de 10 h à 18 heures à l’Espace L.A.C et à la base Nautique. Plus de 45 associations sportives, culturelles, sociales, environnementales, feront découvrir aux visiteurs leurs activités. La Maison de la Culture et des loisirs, partenaire de l’événement tiendra un stand, tout comme la Ville de Gérardmer qui y présentera ses activités et ses structures, dont le service social, la médiathèque, le Conseil Municipal des jeunes et l’école de musique. La journée sera ponctuée de nombreuses animations et d’initiations sportives. Pour plus d’infos : 03.29.60.60.60

Économie

Reprise pour 2015

L’observatoire des entreprises vosgiennes, mis en place par la Chambre de commerce et d’industrie de la région lorraine, vient de publier les résultats de son rapport sur l’économie des entreprises vosgiennes : 1 420 entreprises du département, des secteurs du BTP, commerces et services marchands, ont été interrogées. Si le ralentissement anticipé par les chefs d’entreprise s’est confirmé, avec une réduction de la demande pour 29 % des répondants, une baisse de l’activité pour le BTP et des réductions d’effectifs plus fortes dans l’industrie Un léger frémissement a été détecté, au mois d’avril, ce qui d’après le directeur de la banque de France signifie que, «l’on peut être en train de rebondir. Mais on ne sait pas encore comment cela va évoluer». Et si les perspectives, à court terme, sont pessimistes, 50 % des entreprises prévoient une diminution des marges et une dégradation de leur trésorerie, 14 % des chefs d’entreprise projettent un retour progressif à la croissance d’ici 2015.