Mirabelles

Du retard mais du bon

Mirabelles tardives mais au top ! D’après l’Association des producteurs de mirabelles de Lorraine, la récolte ne devrait

362

Mirabelles tardives mais au top ! D’après l’Association des producteurs de mirabelles de Lorraine, la récolte ne devrait débuter qu’à la fin août (autour du 20-25 août) mais elle serait beaucoup plus importante que l’an passé. Un peu normal vu qu’en 2012 les gels tardifs d’avril avaient donné un coup de froid aux arboriculteurs avec à peine deux mille tonnes de fruits récoltés. Le cru 2013 tablerait sur près de 3 500 tonnes sous IGP (Indication géographique protégée) soit environ entre cinq et six mille tonnes au total. Une bonne nouvelle pour la filière qui met tout en place pour continuer à faire face à l’image du projet de dynamique arboricole régionale. Il prévoit la plantation de deux cents hectares de mirabelliers sur cinq ans dans le but de favoriser l’installation de nouveaux producteurs. Côté commercialisation, la coopérative Vegafruits (représentant plus de 90 % de la production de mirabelles en Lorraine) a investi 4,2 millions d’euros sur deux ans afin de doubler la capacité de son atelier de surgélation, développer de nouveaux process de première transformation et améliorer la maîtrise du froid. Le frais représente aujourd’hui 25 % de la consommation, la filière multiplie les modes de transformation. Exemple typique : la revalorisation des noyaux. Ils sont pressés à froid et l’huile obtenue est réutilisée en cosmétique.

Dombasle
La Poste s’électrise
Cela roule à l’électrique pour les postiers dombaslois ! Première plateforme à s’être équipée en véhicules électriques dans le département, le site de Dombasle-sur-Meurthe vient de se doter de sept nouvelles voitures électriques. Elles s’ajoutent au parc existant soit treize véhicules thermiques, trois quads et sept vélos à assistance électrique. À noter que dans la commune, cinquante-huit postiers effectuent quarante deux tournées dont deux à pied.

Club du Lundi
Délocalisation à Metz
De Dommartemont à Metz, il n’y a qu’un pas ! Le Club du Lundi, club de rencontres apolitiqueayant ses habitudes mensuelles du côté de la Ferme Sainte Geneviève à Dommartemont, se délocalise pour la première fois chez les voisins mosellans. Le 9 septembre (le lieu n’est pas encore connu), Alain Hénin, le président de ce club, accueillera son premier invité en Moselle en la personne de Dominique Gros, maire de Metz. À noter que les traditionnels rendez-vous mensuels meurthe-et-mosellans sont naturellement toujours d’actualité. Le prochain est annoncé le 14 octobre avec comme invité Claude d’Harcourt, ancien préfet et aujourd’hui directeur de l’Agence régionale de Santé de Lorraine.

Sion
Cela fouille sur la colline
Attention fouilles archéologiques en cours du côté de la colline de Sion ! Dans le cadre des travaux d’aménagement du futur forum des paysages, des fouilles préventives sont réalisées sur l’extrémité nord du couvent. «Ces travaux mettent en évidence des structures de murs gallo-romains et viennent confirmer la présence à Sion d’un habitat dense et exceptionnel», assure-ton au Conseil général de Meurthe-et-Moselle. Ces fouilles se poursuivent pendant tout l’été.

FFMAS
Étape au Centre Ariane
Comment argumenter pour convaincre ? C’est sur ce thème que la FFMAS (Fédération française des métiers de l’assistanat et du secrétariat) organise, le 12 septembre à partir de 18 h 45 au Centre Ariane de Neuves-Maisons. Elle sera animée par Michel Silva, le dirigeant du cabinet Silcom. «Alors que la persuasion évoque une idée de conflit, voire de manipulation, la capacité à convaincre est sans doute l’une des compétences les plus importantes dans le domaine relationnel de la communication», constatent les organisateurs. «Pourquoi et comment convaincre ? Avant tout, il convient d’être à l’écoute de son interlocuteur pour savoir quels sont ses motivations et ses besoins. Il faut préparer la stratégie de son entretien, définir ses objectifs afin de structurer son intervention.» Joli programme en perspective de la part de cette fédération dont l’objectif est d’assurer la représentation professionnelle des assistantes et secrétaires.
Pour plus d’infos

secretaire-lorraine.com

Neuves-Maisons
Ec Kebab s’installe
De l’italien au turc, il n’y a qu’un pas ! L’ancienne pizzeria «2011» de la rue Jean Jaurès vient de se muer en «Ec Kebab». L’affaire est gérée en famille depuis quelques semaines. À côté des différentes spécialités culinaires turques, les adeptes de la pizza peuvent toujours se régaler car l’offre italienne est toujours présente.

Préfecture
Prosic,sous-préfet
Nouveau directeur de cabinet à la préfecture de Meurthe-et-Moselle. Michel Prosic vient de prendre ses fonctions le 1er août. En provenance d’Auvergne, où il a été sous-préfet de Thiers pendant un peu plus de deux ans (c’était d’ailleurs sa première expérience à ce poste) rejoint sa Lorraine natale. Né en Moselle à Amnéville en octobre 1971, ce diplômé de l’Université de Metz (Maîtrise d’histoire, DESS «Méthodes quantitatives en gestion et aménagement du territoire» et DEA «États, régions, nations en Europe occidentale et du centre») retrouve donc ses terres et entend mener à bien sa nouvelle mission. À l’occasion de son départ d’Auvergne, il affirmait «avoir découvert un métier et une passion.» (source : La Montagne). Bienvenue en Meurthe-et-Moselle, monsieur le sous-préfet !

Tourisme
Rozelieures en qualité
La Maison de la Mirabelle de Rozelieures, labellisée Qualité Tourisme ! Le site meurthe-et-mosellan fait partie des douze sites lorrains qui ont obtenu cette marque délivrée par le Comité régional du tourisme (CRT) de Lorraine. «Pour mettre en avant la qualité de l’accueil touristique, élément essentiel de la différenciation d’une destination par rapport à ses concurrents, la Région Lorraine mise sur le renforcement de son attractivité et la professionnalisation des prestataires touristiques. La marque Qualité Tourisme entre dans cette démarche», explique-t-on au CRT. Les autres sites lorrains à avoir obtenu ce label sont : le musée barrois de Bar-le-Duc, le musée européen de la bière de Stenay, le mémorial de Verdun à Fleury- devant-Douaumont, le parc animalier de Sainte- Croix à Rhodes, le musée des mines de fer de Neufchef, le musée des techniques faïencières de Sarreguemines, le château de Malbrouck à Manderen, la maison natale de Jeanne d’Arc et le centre johannique à Domrémyla- Pucelle, le site gallo-romain de Grand, les hautes mynes à Le Thilliot et l’imagerie d’Épinal.