Industrie

Essilor prend Optical

Mégafusion, le retour ! Le groupe Essilor, basé notamment dans le département à Ligny-en-Barrois, vient d’annoncer l’acquisition de l’américain Transitions Optical. Le deal permet au groupe français de prendre les 51 % du capital qu’il ne détient pas encore dans le leader mondial des verres photochromiques et de mettre la main sur 100 % d’Intercast, le numéro deux des verres solaires de haute qualité

Mégafusion, le retour ! Le groupe Essilor, basé notamment dans le département à Ligny-en-Barrois, vient d’annoncer l’acquisition de l’américain Transitions Optical. Le deal permet au groupe français de prendre les 51 % du capital qu’il ne détient pas encore dans le leader mondial des verres photochromiques et de mettre la main sur 100 % d’Intercast, le numéro deux des verres solaires de haute qualité. «Ce rachat vise à dynamiser le développement de la catégorie photochromique, qui croît deux fois plus vite que l’industrie de l’optique, en particulier en Asie, en Amérique latine et en Europe. Le marché mondial du verre photochromique affiche une croissance de 7 à 8 %», assure le groupe. La transaction devrait être finalisée au début de l’année prochaine. Montant total estimé : 1,73 milliard d’euros. Si cette transaction est jugée comme la plus importante réalisée à ce jour par le groupe, d’autres acquisitions sont en vue pour nourrir sa croissance à long terme. En 2012, Essilor a réalisé un chiffre d’affaires de 5 milliards d’euros.

Environnement
L’appel de la forêt
Nom : Charoy. Prénom : Pascal. Signes particuliers : journaliste spécialisé dans la filière bois et forêts, Barisien de naissance et auteur de «Faiseurs de forêts». Dans son ouvrage, il recense une vingtaine de portraits de passionnés de sylviculture et de propriétaires de forêts privées françaises. De la Bourgogne, la Normandie, le Massif central, la Corse et naturellement en passant par la Lorraine, c’est un véritable tour de France des forêts privées. De quoi démontrer l’importance dans ce secteur et sa contribution dans l’économie nationale et régionale.

Verdun
Attention brocante…
Et de quatre pour l’aujourd’hui traditionnelle brocante de Verdun. Le 15 août, elle envahira la rue Mazel de 9 heures à 17 heures pour ce rendez-vous jugé unique par les passionnés, les collectionneurs, les amoureux des vieilles choses ou les simples visiteurs. Les années précédentes, des milliers de badauds ont pu chiner parmi les objets déballés sur les étalages de plus en plus nombreux chaque année. Les professionnels se mêlent aux amateurs, même si la négociation demeure reine. Une autre guerre des tranchées… mercantile.