Formation

Go Formations en mouvement perpétuel…

Un quartier général historique toulois, deux bases avancées à Woippy et Obernai. Une armée d’une trentaine de salariés et d’une quarantaine de formateurs vacataires pour un bataillon de quelque six mille stagiaires à l’année. Le «petit» indépendant Go Formations fait partie des poids lourds de ce marché de la formation tant convoité et entend bien le rester.

«L’univers de la formation est en mouvement perpétuel. L’adaptation est continue et indispensable», assurent Thierry Mangin et Sébastien Picard de chez Go Formations.
«L’univers de la formation est en mouvement perpétuel. L’adaptation est continue et indispensable», assurent Thierry Mangin et Sébastien Picard de chez Go Formations.
«L’univers de la formation est en mouvement perpétuel. L’adaptation est continue et indispensable», assurent Thierry Mangin et Sébastien Picard de chez Go Formations.
«L’univers de la formation est en mouvement perpétuel. L’adaptation est continue et indispensable», assurent Thierry Mangin et Sébastien Picard de chez Go Formations.

Les métiers sous tension, c’est l’une de leurs spécialités, leur principal fonds de commerce. Bardeurs étancheurs, maçons VRD (Voirie et Réseaux Divers) ou encore conducteurs d’engins de travaux publics sont les dernières formations à être proposées aujourd’hui au catalogue de Thierry Mangin et Sébastien Picard, les pilotes de chez Go Formations. Installé sur le site de la ZI Croix d’Argent à Toul (quatre hectares de surface dont un peu plus d’un de piste pour les formations de conduite d’engins et autres poids lourds) depuis 2008, le «petit» indépendant dans l’univers des grosses machines du marché de la formation vient d’ouvrir, presque coup sur coup, deux nouveaux sites. Woippy au début de 2012 et Obernai en janvier dernier. «C’était une demande de nos clients de pouvoir avoir des sites à proximité de certaines de leurs équipes de travaux», assurent les deux compères. La configuration est sensiblement identique sur les trois sites : du bâtiment pour accueillir des salles de cours dignes de ce nom et un hectare minimum de terrain pour assurer les formations versions conduites et travaux pratiques.

Adaptabilité et pérennité
«Pendant longtemps dans la formation des professionnels, il y a eu beaucoup d’abus. Il y avait beaucoup de «papiers crayons» et l’on baptisait tout le monde ensuite, mais côté pratique, c’était zéro», constate Thierry Mangin. La philosophie de Go Formations se base sur des piliers référents comme l’adaptabilité aux besoins, la pérennité du parcours des stagiaires et une équipe de formateurs issus des métiers. «La formation est un univers en mouvement perpétuel ! Si vous n’avez pas des gens de terrain aguerris pour la promulguer, cela ne sert à rien. Dans les Travaux Publics par exemple, bon nombre de nos vacataires sont des anciens chefs de chantier. Quand une entreprise a un besoin spécifique, nous activons nos réseaux de connaissances dans les différentes strates de métiers et nous trouvons la bonne personne pour assurer la formation.» Si la société est très étiquetée BTP, son champ d’actions est beaucoup plus large (voir encadré). «L’essence même de notre métier, c’est la sécurité au travail en général.» Avec l’accroissement constant des obligations réglementaires et normatives en la matière, Go Formations entend renforcer son offre sur ce marché fortement concurrencé. De nouveaux projets sont dans les tuyaux mais pour le moment cela reste «Secret Défense ». Chaque année sur le seul site de Toul, six mille stagiaires passent par la case Go Formations.