Business Cool Festival

La CCIT 54 dans les starting-blocks

Pour clore la saison estivale en beauté et préparer la rentrée en douceur, la CCIT de Meurthe-et-Moselle organise le 31 août prochain, le premier Business Cool Festival au stade Raymond Petit de Tomblaine. Une manifestation originale, alliant sport et business, sur un terrain de jeux grandeur nature où l’esprit d’entreprise sera roi. Plus d’une quarantaine d’entreprises ont répondu à l’invitation, prêtes à mouiller le maillot !

463
La CCI de Meurthe-et-Moselle vous donne rendez-vous le 31 août prochain, pour le premier Business Cool Festival, une manifestation alliant sport et business.
La CCI de Meurthe-et-Moselle vous donne rendez-vous le 31 août prochain, pour le premier Business Cool Festival, une manifestation alliant sport et business.
La CCI de Meurthe-et-Moselle vous donne rendez-vous le 31 août prochain, pour le premier Business Cool Festival, une manifestation alliant sport et business.
La CCI de Meurthe-et-Moselle vous donne rendez-vous le 31 août prochain, pour le premier Business Cool Festival, une manifestation alliant sport et business.

1, 2, 3 Partez ! Dernière ligne droite avant le premier Business Cool Festival, une manifestation alliant sport et monde de l’entreprise, organisé par la CCI de Meurthe-et-Moselle le 31 août prochain, au Stade Raymond Petit de Tomblaine. Avec cette manifestation originale, la CCI de Meurthe-et-Moselle donne un rendez-vous particulier à ses entreprises. «Avec cette manifestation nous souhaitons offrir aux chefs d’entreprise une respiration nécessaire, un moment partagé, une parenthèse salutaire. Ce sera l’occasion pour le monde de l’entreprise, dirigeants, sous-traitants… de se rencontrer dans un autre cadre. Mais il n’en demeure pas moins une vraie préparation à la rentrée économique», explique François Pélissier, président de la CCI 54, qui pour montrer l’exemple va participer au tournoi de football, auquel vingt-trois équipes sont déjà inscrites, au relais 4 x 400 mètres et à la course de 5,2 kilomètres. Une course dont le top départ sera donné au stade Raymond Petit par Pascal Thiébaut, triple sélectionné olympique, qui a imaginé un parcours original.

Échange et créativité

Il partira du stade Raymond Petit pour rejoindre le plan d’eau de la Méchelle puis atteindre le Château de Saint-Max, le barrage de Nancy avant d’emprunter la passerelle de la Concorde et de revenir sur le stade pour une arrivée sur piste et sous les applaudissements ! «J’ai été sollicité par François Pélissier et j’ai tout de suite adhéré au concept. L’idée était de relancer un évènement sur le principe de l’ancienne Corrida de L’Est Républicain. François Pélissier est quelqu’un de fédérateur. Lors de nos discussions, j’ai aimé pouvoir associer entreprises et sport dans un esprit festif», explique Pascal Thiébaut, l’organisateur des compétitions sportives du Business Cool Festival. Autre moment phare, le tournoi de football qui verra vingtquatre équipes prêtes à s’affronter sur les annexes du Stade Marcel Picot pour ce challenge interentreprises et inter-réseaux. Le Business Cool Festival parrainé par l’ASNL (Association sportive Nancy-Lorraine), accueillera dès 14 heures seize équipes d’entreprises ou de réseaux professionnels pour des rencontres de 2 x 12 minutes par équipe de 7. Les vainqueurs seront désignés en fin d’après-midi à l’issue de la grande finale de ce tournoi à 18 h 15. Voilà pour le volet sportif. Côté business, les acteurs du monde de l’entreprise seront accueillis au village des réseaux, divisé en trois espaces collectifs : réseaux et métiers (Open Hour, DCF, CJD Nancy Numérique), réseaux territoriaux , et services & management (Lions Club Nancy, Lorraine Entreprendre, Rotary Club, Action Sénior). L’occasion de découvrir les associations de dirigeants d’entreprises de Meurthe- et-Moselle. Une vingtaine de réseaux seront mobilisés afin d’animer des challenges, défis gustatifs et culturels qui révèleront les qualités qui font le dirigeant et son équipe. Ils se retrouveront en dehors de leur environnement habituel, dans un cadre convivial qui permettra de casser les barrières, de sortir des lieux habituels et de booster la créativité. «Nous avons aimé l’idée que les entreprises puissent se rencontrer loin des champs habituels. On a prévu un cluster de cinquante entreprises pour animer la filière numérique qui représente à Nancy 900 entreprises et plus de 7 000 emplois», explique Fabian Costet, conseil en communication digitale. Il vous reste quelques jours pour vous échauffer ! Pour plus d’infos : 03.83.85.54.31