Économie sociale et solidaire

La Lorraine en bonne place

80 000 salariés et plus de 6 500 structures employeuses, l’Économie sociale et solidaire marche fort en Lorraine. Le Conseil Régional l’a d’ailleurs définie comme l’une des douze filières stratégiques pour la Lorraine. Le groupe SOS vient d’être sélectionné pour un projet de création de deux Établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) à Mont-Saint-Martin et à Villerupt. Un nouveau modèle économique, facteur d’insertion, qui s’inscrit dans la durée.

80 000 salariés et plus de 6 500 structures employeuses, l’Économie sociale et solidaire est une des douze filières stratégiques en Lorraine pour le Conseil Régional.
80 000 salariés et plus de 6 500 structures employeuses, l’Économie sociale et solidaire est une des douze filières stratégiques en Lorraine pour le Conseil Régional.
80 000 salariés et plus de 6 500 structures employeuses, l’Économie sociale et solidaire est une des douze filières stratégiques en Lorraine pour le Conseil Régional.
80 000 salariés et plus de 6 500 structures employeuses, l’Économie sociale et solidaire est une des douze filières stratégiques en Lorraine pour le Conseil Régional.

En Lorraine, l’Économie sociale et solidaire (ESS) a le vent en poupe et le Conseil Régional l’a bien compris puisqu’il l’a intégrée dans les douze filières stratégiques pour la Lorraine. «C’est un secteur économique à part entière, bien qu’il soit hétérogène, ce qui lui manquait le plus c’était d’avoir un cadre, d’être reconnu. L’ESS s’inscrit dans la dynamique économique lorraine, elle est créatrice d’emplois qui de plus ne sont pas délocalisables et facteur d’intégration», explique Lovely Chrétien, vice-présidente déléguée aux actions régionales relevant du lien social. Forte de 80 000 salariés et plus de 6 500 structures employeuses, l’ESS porte une dynamique d’avenir en Lorraine. «Elle a pour objectif de fournir des services d’excellence pour tous, y compris aux plus démunis», souligne- t-elle. Structure de l’Économie Sociale et Solidaire (ESS), le Groupe SOS (déjà gestionnaire de l’hôpital de Saint-Avold) est l’un des sept lauréats nationaux d’un appel à projets lancé par le Gouvernement dans le cadre des Investissements d’Avenir.

Sensibiliser les élus
En effet, le Gouvernement a lancé un appel à projets national dédié au financement de l’Économie sociale et solidaire, plus précisément aux secteurs de la santé et des services sociaux, de l’autoconstruction et de l’habitat coopératif, du numérique et de la mobilité durable. C’est le projet du Groupe SOS qui a été choisi pour la création de deux EHPAD (Établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes) à Mont-Saint-Martin et à Villerupt. Cette sélection conforte la bonne place de l’ESS lorraine dans l’Hexagone. Le Groupe SOS qui oeuvre en faveur de l’accès des citoyens aux besoins fondamentaux : santé, éducation, emploi, logement, va pouvoir bénéficier d’un prêt participatif de 7 à 15 ans. Outre ce projet, la Lorraine accueillera à Nancy, le 12 septembre prochain au Conseil général, une rencontre nationale des acteurs de l’ESS. Une manifestation qui s’inscrit dans le cadre des 2èmes Rencontres nationales des collectivités locales. Une journée de sensibilisation qui s’adresse aux élus sur le thème : «Territoires & Économie sociale et solidaire : coopérer pour changer d’échelle !». Avec au programme : présentation d’actions et de projets sur les territoires, partage de bonnes pratiques… Pour faire perdurer cette économie alternative.