Transport

Mettis : mise au point

Dominique Gros, le maire de Metz l’a précisé, fin août, lors de la présentation des festivités : l’inauguration du Mettis, programmée les 5 et 6 octobre, coûtera 350 000 euros dont 100 000 euros d’aides apportées par des partenaires privés. Une précision qui vise à mettre un terme aux commentaires de l’opposition qui, depuis des […]

224

Dominique Gros, le maire de Metz l’a précisé, fin août, lors de la présentation des festivités : l’inauguration du Mettis, programmée les 5 et 6 octobre, coûtera 350 000 euros dont 100 000 euros d’aides apportées par des partenaires privés. Une précision qui vise à mettre un terme aux commentaires de l’opposition qui, depuis des semaines, dénonce la facture de cette inauguration, avançant des sommes allant de 500 000 à 1 million d’euros selon les interlocuteurs. Pour connaître tous les détails des festivités qui s’annoncent grandioses, voir: www.metzmetropole.fr

Évènement

Des balles et du coeur

Dans le cadre de l’Open de Moselle qui se disputera du 14 au 22 septembre, sont organisés, le 16 septembre, des matchs exhibitions en faveur de l’association L’Étoile de Martin qui a pour but l’aide à la recherche sur les cancers pédiatriques. Outre Fabrice Santoro et Estelle Denis, les parrains de l’association, sont annoncés Jean-Pierre Papin, Yannick Noah, Sarah Lelouch, Denis Brogniart… Plus d’infos : www.moselle-open. com

Emploi

La Moselle à la traîne

La Lorraine affiche un taux de chômage en légère baisse, -0,2 %, en juillet. Certes, c’est infime (et cela ne concerne que les chômeurs de catégorie A) mais ça tranche avec les hausses qui s’enchaînent depuis des mois. Petite ombre au tableau, la Moselle affiche, elle, une hausse de 0,7 %. Et cela alors que le département enregistre déjà le taux de chômage le plus important de la région. La Moselle compte 57 880 sans emplois sur un total de 126 000 pour la Lorraine (uniquement catégorie A). Le taux de chômage culmine à 14 % à Forbach.

Transport

La gare d’Uckange en bonne voie

Afin d’améliorer l’accueil des usagers et faciliter l’accès au Métrolor-TER, le Conseil Régional, avec la participation des Collectivités Locales (Ville d’Uckange, Communauté d’Agglomération du Val de Fensch) et de la SNCF, participe aux travaux de modernisation de la halte ferroviaire d’Uckange. Première phase d’un plan complet de rénovation de la gare, les travaux ont permis l’aménagement d’un parking de 245 emplacements le long des voies ferrées ainsi que la création d’un rondpoint et d’une voirie d’accès dédiée à ce nouvel espace de stationnement. Un équipement inauguré fin août par Jean-Pierre Masseret, le président du Conseil Régional. Mais le chantier n’est pas achevé pour autant. La requalification du bâtiment «voyageurs», la réalisation d’une signalétique adaptée, l’aménagement d’un espace pour le covoiturage figurent au programme. Une mise en service de l’ensemble de ces équipements est prévue courant 2014. À terme et grâce notamment à ces aménagements, la gare d’Uckange deviendra un véritable pôle multimodal du sud thionvillois, participant ainsi à la désaturation de la gare SNCF de Thionville. Pour information, la halte TER d’Uckange est desservie chaque jour par 41 trains et est fréquentée quotidiennement par environ 400 personnes, principalement en direction du Grand-Duché de Luxembourg.

Urbanisme

Sarrebourg en mode piéton

À l’heure où se multiplient les zones limitant la vitesse à 30 km dans de nombreuses villes, Sarrebourg a décidé d’aller encore plus loin dans la démarche en rendant une partie de la Grand’Rue aux piétons. Jusqu’au 31 décembre dans un premier temps. Puis, si le test s’avère concluant alors l’interdiction aux véhicules perdurera. Les premiers retours d’expérience semblent positifs, les commerçants riverains et les promeneurs apprécient. Ce qui n’est pas nécessairement le cas des livreurs qui y voient de nouvelles contraintes. Des adaptations peuvent, probablement, être envisagées…

Commerce

shoppingmetz.com

C’est l’adresse du nouveau portail internet officiel du commerce de Metz et ses environs, développé par la Fédération des commerçants présidée par Alain Steinhoff. Au-delà de délivrer une foultitude d’informations pratiques aux consommateurs ainsi qu’un agenda culturel et des idées de «bons plans », le site et ses outils marketing sont également mis à la disposition des commerçants.

Service

Le Luxembourg livre

Une information pour les Lorrains qui font des achats au Grand-Duché. P&T Luxembourg, en partenariat avec sa filiale Michel Greco, entreprise de transport et de livraison, crée un nouveau service intitulé «Shop & Drop». L’idée est toute simple, puisqu’il s’agit de permettre le stockage temporaire d’objets personnels, tels que les achats, les sacs, les bagages ou encore les vêtements et casques moto… Il suffit de les déposer au point «Shop & Drop» situé à l’Accueil Philatélique, rue de la Poste à Luxembourg-ville. Puis de les récupérer quand on le souhaite. Ou alors de se faire livrer ces objets à son domicile, y compris dans les régions frontalières, comme en Lorraine.

PARTAGER
Article précédentAOP tout miel
Article suivantPlein ciel