Zone commerciale

Du nouveau à Lunéville

Du nouveau en matière de dynamisme économique à Lunéville ! Le vendredi 4 octobre, la zone commerciale Libération 2 a été inaugurée par la Communauté de communes du Lunévillois. Une zone déjà active avec une dizaine d’enseignes déjà implantées qui n’attend qu’à se développer réellement.

La zone commerciale Libération 2 à Lunéville s’affiche comme un moteur pour le renouveau économique de la ville.
La zone commerciale Libération 2 à Lunéville s’affiche comme un moteur pour le renouveau économique de la ville.
La zone commerciale Libération 2 à Lunéville s’affiche comme un moteur pour le renouveau économique de la ville.
La zone commerciale Libération 2 à Lunéville s’affiche comme un moteur pour le renouveau économique de la ville.

Neuf ! Elles sont neuf entreprises à avoir déjà pris possession de leurs locaux et démarré leur activité sur la nouvelle zone commerciale Libération 2, inaugurée le vendredi 4 octobre par la Communauté de communes du Lunévillois. Auto Vision, Aziz Ravalement Façades, Elnéa Group, Happy Cash, Ignis, la Scarpa, Médic Home, Norma et Zeeman vêtements s’affichent comme les pionnières d’un renouveau commercial et d’un nouveau souffle économique souhaité par la structure intercommunale depuis maintenant plusieurs années. «Que cela soit la pépinière d’entreprises voisine de Moncel-lès-Lunéville ou encore la création de zones d’activités, l’objectif est toujours le même : soutenir les entreprises et l’emploi», assure-t-on à la Communauté de communes du Lunévillois.

200 salariés à terme…

Après avoir pris possession en juillet 2012 des anciens bureaux de l’usine Trailor le long de l’avenue de la Libération pour y installer ses services administratifs et techniques, la Communauté de communes a continué son projet de redynamisation en développant ce nouveau centre d’activités, qu’est la zone de Libération 2. «Cette opération d’ensemble offre un nouveau souffle et une réelle dynamique à cette entrée de la ville de Lunéville où travailleront à terme près de deux cents salariés, sans parler de l’amélioration qualitative du secteur qu’elle apporte», assure Laurent de Gouvion Saint-Cyr, le président de la Communauté de Communes. À noter que la rapidité de mise en oeuvre du projet (et sa concrétisation) a été réalisée grâce l’investissement de l’opérateur privé Prestini Participations. Le tout dans un souci de mêler à la fois le développement économique et la proximité des services publics à la population. Reste à continuer à développer cette nouvelle zone, histoire d’assurer un réel renouveau économique de ce territoire.