78ème Foire Internationale de Metz

FIM : made in Japan

Japon ancestral ou Japon contemporain ? Cette année «le pays du Soleil Levant» a déployé ses charmes lors de la 78ème Foire Internationale de Metz, qui fermera ses portes ce soir. Près des 200 000 visiteurs ont répondu à l’invitation et suivi un parcours fait de contrastes, marqué de traditions subtiles et de cultures d’avantgarde. 55 000 mètres carrés de surface d’exposition, plus de 700 exposants, 1 450 références, la Foire Internationale de Metz est également un des rendez- vous commercial incontournable de la rentrée.

503
Succès pour la 78ème édition de la Foire Internationale de Metz, placée sous le signe du pays du Soleil Levant, et qui fermera ses portes ce soir.
Succès pour la 78ème édition de la Foire Internationale de Metz, placée sous le signe du pays du Soleil Levant, et qui fermera ses portes ce soir.
Succès pour la 78ème édition de la Foire Internationale de Metz, placée sous le signe du pays du Soleil Levant, et qui fermera ses portes ce soir.
Succès pour la 78ème édition de la Foire Internationale de Metz, placée sous le signe du pays du Soleil Levant, et qui fermera ses portes ce soir.

Kokeshis, bonzaïs, samouraïs… Durant onze jours le site du Parc des Expositions de Metz Métropole aura vécu à l’heure japonaise ! Un beau succès pour cette 78ème édition qui a accueilli cette année près de 200 000 visiteurs venus découvrir, entre autres, les us et coutumes du pays du Soleil Levant. Culture zen, arts, traditions, habitudes culinaires, mangas, talents et savoir-faire d’artisans et créateurs japonais, étaient mis à l’honneur dans une exposition sur plus 12 000 mètres carrés. Soit une promenade dans un Japon riche de ses traditions plurimillénaires, où l’élément esthétique se retrouve en toute chose, dans les agencements des jardins comme en architecture, dans l’art du sacré tout comme dans les arts appliqués. Événement économique incontournable de la rentrée la FIM (Foire Internationale de Metz) a rassemblé, cette année sur 55 000 mètres carrés, plus de 700 exposants venus présenter leurs produits et savoir-faire.

Vingt secteurs représentés

Habitat et second oeuvre, ameublement et décoration, les arts ménagers, le jardin, les piscines, la gastronomie et les vins, l’artisanat national et international, les services, le bien-être et la beauté, les nouvelles technologies, l’agriculture… Plus d’une vingtaine de secteurs étaient représentés, avec à la clé des découvertes pratiques et parfois insolites. Les rois du bagout étaient bien sûr présents, haranguant la foule en vantant les qualités d’une râpeuse manuelle à légumes ou d’une crème polish qui rajeunit de dix ans la carrosserie de votre voiture. Au rayon des nouveautés : les cigarettes électroniques ont fait une apparition remarquée, plusieurs stands proposant ce produit pour lequel l’engouement ne se dément pas depuis plusieurs mois. Le Musée de la Cour d’Or a investi un espace de 120 mètres carrés, pour exposer dix bustes d’hommes ayant contribué à l’histoire de Metz. Les visiteurs ont pu croiser Pilâtre de Rozier ou encore le Maréchal Fabert. De Tokyo à Metz en passant par l’un des vingt pays représentés, le public a pu voyager de pavillon en pavillon.