Grands travaux

BPLC : sacré Charlemagne…

40 millions d’euros et près de trois ans de travaux. La BPLC (Banque populaire Lorraine Champagne) lance un vaste chantier de rénovation de son siège social en plein coeur de Metz. Nom de code : projet Charlemagne. Impact indéniable annoncé sur l’économie locale.

182
Vous devez être connectés pour visualiser cet article