Val d’Ajol

De Buyer s’étend

Projet d’extension immobilier pour la société De Buyer, fabricant d’ustensiles de cuisine pour les professionnels au Val d’Ajol. La création d’un local de production de 2 400 m² et d’un immeuble de 1 200 m² (devant accueillir bureaux et show-room) ainsi que l’acquisition d’équipements de production de haute technicité vient de se voir allouer une […]

417

Projet d’extension immobilier pour la société De Buyer, fabricant d’ustensiles de cuisine pour les professionnels au Val d’Ajol. La création d’un local de production de 2 400 m² et d’un immeuble de 1 200 m² (devant accueillir bureaux et show-room) ainsi que l’acquisition d’équipements de production de haute technicité vient de se voir allouer une aide de l’exécutif régional de 351 200 euros. La manufacture familiale De Buyer conçoit, fabrique et commercialise des ustensiles de cuisine en métal. Elle propose plus de 3 000 produits à la vente et exporte aujourd’hui dans une centaine de pays. La société vosgienne est labellisée par l’État «Entreprise du Patrimoine vivant. Elle est membre de l’association «Lorraine Terre de Luxe» qui promeut les savoir-faire et la création artistique lorraine dans l’Hexagone et à l’international.

Chavelot

Petite Frimousse installée

Petite Frimousse, société de vente en ligne de produits pour enfants, vient d’inaugurer fin octobre ses nouveaux bureaux et entrepôt de stockage du côté de la zone commerciale de la Fougère à Chavelot. Le concept de l’entreprise est né au sein de la SARL Artenna (développeur du portail «Le-Faire-Part.com»). Depuis 2007, la société est autonome et indépendante. Elle emploi de quinze à trente collaborateurs en fonction des saisons.

Filière bois

La leçon vosgienne

Exemples vosgiens à suivre ! Dans le cadre du futur colloque «Bois atout énergétique des constructions performantes», annoncé le 28 novembre au Palais des congrès de Nancy, deux architectes missionnés par la société «Le Toit vosgien» apporteront leurs témoignages. François Lausecker (lauréat des trophées Habitat et Bois 2011) présentera le bilan thermique du bâtiment multi-étages en structure bois de la résidence Les Héliades à Saint- Dié. De son côté, Antoine Pagnoux mettra en avant la construction de vingt-deux éco-pavillons bois toujours à Saint-Dié-des-Vosges. Le colloque nancéien, organisé par le Gipeblor (Groupe interprofessionnel de promotion de l’économie du bois en Lorraine), permettra également de mettre en perspective la future réglementation thermique RT 2020 et les constructions passives. Ces deux évolutions ouvrent de nouvelles opportunités pour le matériau bois et pour les entreprises de la filière.