Conjoncture

Entrepreneurs : les raisons de la colère

Stop au massacre ! Une première en Meurthe-et-Moselle la CGPME et le Medef ensemble avec les autres fédérations d’entreprises pour monter au créneau face à la politique gouvernementale. Regroupés le 13 novembre à la Maison de l’Entreprise de Maxéville, ils ont tiré à boulet rouge sur tous les projets de loi en cours. La grogne patronale monte en puissance.

129
Vous devez être connectés pour visualiser cet article