Agencement

FLB entre dans une nouvelle dimension

France Lanord et Bichaton abat la carte de la stratoconception, histoire de faire la différence sur un marché de l’agencement d’intérieur de plus en plus concurrencé. Une technique de prototypage rapide d’objets développée par le laboratoire de recherche vosgien Cirtes (Centre français du développement rapide de produit en Europe). Test grandeur nature effectué dans le cadre de l’opération «Douze designers pour douze manufactures » lancée par Lorraine Terre de Luxe.

467
Olivier Crancée de chez France Lanord et Bichaton (au centre) et le duo de designers parisiens Hertrich-Adnet mettent la couche finale à leur projet de lit à baldaquin développé par la technique de la stratoconception.
Olivier Crancée de chez France Lanord et Bichaton (au centre) et le duo de designers parisiens Hertrich-Adnet mettent la couche finale à leur projet de lit à baldaquin développé par la technique de la stratoconception.

Allier le savoir-faire ancestral de l’ébéniste et du menuisier aux dernières évolutions techniques. Deux mondes : la tradition d’un côté et l’innovation technologique de l’autre qui ne font plus qu’un du côté de chez France Lanord et Bichaton (FLB). Le professionnel lorrain de la rénovation de monuments historiques joue aujourd’hui la carte de la stratoconception pour afficher sa différence et gagner quelques longueurs d’avance dans son métier de l’agencement d’intérieur. «Ce transfert de technologies, en cours au sein de l’entreprise, affiche les quelque 600 000 euros. Nous avons le soutien de la Banque publique d’investissement dans ce projet», assure Olivier Crancée, le pdg de la société de Heillecourt.

Test grandeur nature

Histoire de tester grandeur nature, cette technologie de modélisation 3D et de prototypage rapide de matériels et d’objets développés par le laboratoire de recherche vosgien de Saint-Dié Cirtes (Centre français du développement rapide de produits en Europe), l’entreprise lorraine participe à l’opération «Douze designers pour douze manufactures» lancée par Lorraine Terre de Luxe (voir encadré). En duo avec les designers parisiens Marc Hertrich et Nicolas Adnet (concepteur, notamment, du nouveau village de montagne du Club Med à Valmorel), les équipes de FLB ont développé un lit à baldaquin style Louis XVI mixant différents matériaux, plusieurs techniques d’assemblage et près de trois principes de finition. Le tout réalisé et conçu avec le savoir-faire d’autres entreprises de la région à l’image de LaserJet de Sainte-Marieaux- mines pour la découpe de certains éléments spécifiques. Le duo parisien de designers est passé par Heillecourt en début de semaine dernière pour mettre la dernière couche au projet. Du grand art, version ébénisterie et menuiserie, épaulé et magnifié par la technologie de la stratoconception. Une nouvelle dimension assurée et surtout une surprenante arme technologique dans la stratégie de développement de FLB.