Saint-Mihiel

Un Pôle du livre en 2017

Quatre ans de travaux. 7,5 millions d’euros. Saint-Mihiel aura son Pôle du livre à l’horizon 2017. Philippe Martin, le maire de la ville et vice-président du Conseil général de la Meuse, l’a annoncé à l’occasion d’un colloque universitaire au début du mois. Le projet, inscrit au Pacte Lorraine, sera financé à 50 % par l’État, […]

517

Quatre ans de travaux. 7,5 millions d’euros. Saint-Mihiel aura son Pôle du livre à l’horizon 2017. Philippe Martin, le maire de la ville et vice-président du Conseil général de la Meuse, l’a annoncé à l’occasion d’un colloque universitaire au début du mois. Le projet, inscrit au Pacte Lorraine, sera financé à 50 % par l’État, 600 000 euros du Conseil régional de Lorraine, 2,2 millions d’euros du Conseil général de la Meuse et le reste à la charge de la commune. Le Pôle du livre devrait être installé dans l’ancienne abbaye bénédictine de la ville. Il comprendra une médiathèque interactive construite dans la cour de l’ancienne prison, un centre d’interprétation qui racontera l’histoire du livre et un espace muséographique.

NTIC

Arélis en Russie

Cap sur la Russie pour le groupe meusien Arélis. Né de la fusion entre Meusonic et Séricad, l’entreprise vient d’obtenir le marché de la fourniture d’émetteurs pour la diffusion de la TNT en Russie (source : Est Républicain). Ce marché de la TNT est synonyme de création d’emplois au sein de l’entreprise. Quatre-vingt recrutements sont déjà annoncés pour des postes d’ingénieurs, de techniciens et d’opérateurs. Comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, depuis le début du mois, le groupe vient également de se voir prolonger un protocole de coopération technique et industriel concernant la TV numérique en partenariat avec la société russe Trade House Sviaz Engineering. Avec un chiffre d’affaires de 50 millions d’euros le groupe diversifie ainsi ses activités. La défense et l’aéronautique, secteurs historiques du groupe, ne représente «plus» que 33 % de son activité. Le reste est réparti entre l’industrie et les télécommunications.

Chambre de Métiers

AG à Commercy

Zoom sur l’artisanat du secteur de Commercy. C’est le temps fort annoncé le 25 novembre à l’occasion de l’Assemblée générale d’Automne de la Chambre de métiers et de l’artisanat de la Meuse à la mairie de Commercy. Après l’exposition des enjeux et des actions de la Chambre des métiers par Lucette Collet, la présidente de la Chambre de métiers et de l’artisanat de la Meuse, les invités prendront le chemin de l’entreprise Zins pour la visite de sa Boîte à Madeleines… de Commercy naturellement.