Commercy

ERDF engagé

Accompagner le développement économique du territoire de Commercy ! Le 22 novembre, ERDF a présenté l’ensemble des investissements réalisés et prévus pour adapter et sécuriser le réseau électrique afin d’accueillir les entreprises en cours d’installation et en projet sur Commercy et ses environs. À côté de l’alimentation électrique provisoire du site Safran, réalisée entre janvier […]

467

Accompagner le développement économique du territoire de Commercy ! Le 22 novembre, ERDF a présenté l’ensemble des investissements réalisés et prévus pour adapter et sécuriser le réseau électrique afin d’accueillir les entreprises en cours d’installation et en projet sur Commercy et ses environs. À côté de l’alimentation électrique provisoire du site Safran, réalisée entre janvier et février dernier permettant le démarrage de la construction de l’usine, ERDF a engagé le chantier d’alimentation du réservoir pour la future desserte en eau de la zone d’activité où se trouve l’industriel. À noter que depuis septembre, ERDF prépare le raccordement définitif de Safran au réseau électrique. Ce raccordement permettra également la sécurisation de l’alimentation des communes de Lérouville et de Vignot grâce à l’installation d’une ligne souterraine beaucoup moins soumise aux aléas climatiques des lignes aériennes. À noter que ces travaux spécifiques sont réalisés par la société meurthe- et-mosellane SEES d’Anthelupt.

Chômage

Entre baisse et hausse

Une baisse peut cacher une belle hausse ! La Meuse n’échappe pas à la règle au niveau des derniers chiffres de l’emploi en Lorraine délivrés par la Direccte (Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi). D’un côté, et c’est à relever, une baisse du nombre des demandeurs d’emploi de catégorie A. «Leur nombre s’établit dans le département à 9 290 à la fin octobre soit une baisse de 3.5 % par rapport au mois précédent. Sur un an, cette baisse affiche les 0.3 %», commente l’Unité territoriale meusienne de la Direccte. A l’inverse du côté des catégories B et C la situation est plus que différente. «Leur nombre s’établit à 13 660 à la fin du mois d’octobre. Il est en hausse de 0.5 % par rapport au mois précédent. Sur un an, la hausse atteint les 4.4 %.» Cette situation se retrouve dans toute la région.

Tronville-en-Barrois

RJ pour Sodetal

Six mois de période d’observation pour Sodetal (groupe Saarstahl). La mise en redressement judiciaire est tombée le 2 décembre dernier pour la société de Tronville-en-Barrois spécialisée dans la fabrication de fils d’acier. Les 325 salariés ne se sont pas pour autant à l’abri d’un plan social.

PARTAGER
Article précédentSmart embauche
Article suivantJetairfly atterrit